Coopération: Le Koweit veut construire le lycée d’Ekounou

Un accord de prêt signé jeudi à Yaoundé entre le Fonds Koweitien pour le développement économique arabe et le Minepat.

La signature et l’échange de parapheurs entre Hamad Sulaiman Alomar, directeur général adjoint du Fonds Koweitien pour le développement économique arabe (FKDA) et Emmanuel Nganou Djoumessi, ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat) ont eu lieu jeudi à Yaoundé. C’est que le FKDA accorde un prêt d’environ 5,25 milliards de F destiné au financement du projet de construction et d’équipement du lycée technique d’Ekounou. Cet argent va permettre d’améliorer et de moderniser l’offre de formation technique et professionnelle à l’endroit des jeunes camerounais.
Ceci à travers la construction des infrastructures adéquates et la dotation de l’établissement en équipement de pointe. « Il va falloir donner aux jeunes générations les compétences minimales pour s’insérer dans le circuit de production. C’est pourquoi l’insistance est désormais faite sur l’enseignement technique », a déclaré Emmanuel Nganou Djoumessi.
Au cours de cette cérémonie, les deux hommes se sont félicités de la qualité des rapports entre les deux institutions, notamment dans l’amélioration du bien-être des populations et dans le développement du secteur éducatif au Cameroun. Dans le même registre, le FKDA a déjà accordé ce type de financement pour la construction des routes Yaoundé-Bonis, Yaoundé-Kribi, Sangmélima-Djoum, entre autres.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

30 Most Promising Young Entrepreneurs In Africa 2014

Course: Entrepreneurial and Small Business Development Strategies

When to Invest in Your Weaknesses (and When to Save Your Time and Energy)

Créer une entreprise individuelle au Cameroun

Cameroun: la nouvelle Loi de Finances 2012

Cameroon:Le budget programme comme atout

Frida Owinga’s seven tips for entrepreneurs wanting to be the next Dangote