Coopération bilatérale: Les adieux de l'ambassadeur d'Israël à Paul Biya

Par MONDA BAKOA, Cameroon Tribune, 31-10-2013

Click on the slide!Miki Arbel, chef de la mission diplomatique de l'Etat hébreu, arrivé en fin de séjour au Cameroun au terme d’une mission diplomatique de quatre ans, a été reçu jeudi au palais de l'Unité par le président de la République.

L’occasion se prêtait à un tour d’horizon de la coopération bilatérale. Le diplomate israélien s’est félicité de l’excellence de cette coopération, face à la presse. Une appréciation partagée par son hôte, selon ce qu’il a confié. Cette coopération s’étale à des domaines aussi variés que la santé, la culture, l’agriculture. Il en est ainsi par exemple dans le secteur agricole du projet d’irrigation goutte-à-goutte.
Une technique que l’Etat hébreu met en œuvre dans notre pays permettant de conjuguer une gestion efficiente de l’eau avec une optimisation des rendements. Un autre projet à venir porte, selon Miki Arbel, sur la pisciculture, dans le dessein de rendre le Cameroun autosuffisant en matière de production de poisson et de lui assurer une importante ouverture vers l’exportation.
Au plan humain, l’ambassadeur d’Israël se dit triste de partir. Tant il a apprécié la chaleur de l’accueil et le sens de l’hospitalité des Camerounais. Il a été marqué par le fait que, la Bible aidant, son pays est connu au Cameroun jusque dans les villages les plus reculés.
Au plan international, les échanges entre le chef de l’Etat et son hôte ont porté sur les questions de sécurité internationale, le terrorisme, la paix au Moyen-Orient, l’Irak, l’Iran et son programme nucléaire… Cette audience s’est achevée par un échange de cadeaux.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

30 Most Promising Young Entrepreneurs In Africa 2014

Course: Entrepreneurial and Small Business Development Strategies

When to Invest in Your Weaknesses (and When to Save Your Time and Energy)

Créer une entreprise individuelle au Cameroun

Cameroun: la nouvelle Loi de Finances 2012

Cameroon:Le budget programme comme atout

Frida Owinga’s seven tips for entrepreneurs wanting to be the next Dangote