6.11.2014

Le Fagace cherche 40 milliards à emprunter

Par Steve LIBAM, Cameroon Tribune, 10-06-2014
Le Fonds africain de garantie et de coopération économique a présenté l’opération hier à Douala.
Un emprunt obligataire. Rémunération, 5,25% net par an, sur cinq ans, de 2014 à 2019. Montant de l’obligation, 10 mille francs Cfa. Montant total recherché, 40 milliards de francs. Voilà quelques caractéristiques de l’opération présentée hier, 10 juin, à Douala par le Fonds africain de garantie et de coopération économique.
Un emprunt obligataire par appel public à l’épargne dont d’autres aspects, notamment la caution apportée par la Commission des Marchés financiers, ont été développés devant des opérateurs privés et publics, cibles des promoteurs.
Selon Henri-Marie Dondra, Dg du Fagace, l’opération vient en réponse aux nombreuses sollicitations émanant d’opérateurs économiques du continent, et les fonds escomptés serviront à financer des projets de développement. « En souscrivant, vous ne confiez pas seulement vos épargnes au Fagace, mais vous contribuez aussi au développement » du pays, a indiqué M. Dondra. La période de souscription court du 19 mai au 30 juin 2014. La Financière, société de bourse, est l’arrangeur de l’opération, et Cenainvest en est le co-chef de file.
L’échange d’hier, organisé à l’hôtel Akwa Palace, visait aussi à accroître la notoriété du Fagace, créé le 10 février 1977 à Kigali par la conférence des chefs d’Etat de l’alors Ocam, et qui regroupe aujourd’hui 14 Etats, dont le Cameroun. Le Fonds, basé à Cotonou au Bénin, est doté d’un capital de 350 milliards F, a mobilisé à ce jour 1 500 milliards F et apporté son appui à 277 projets.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire