12.13.2013

France-Immigration/création d'entreprise : vers un visa entrepreneur élargi ?

Par Valérie Talmon, journaliste, Lesechos.fr, 13-12-2013

Les Echos BusinessLa création d’entreprise par les personnes immigrées ou issues de l’immigration reste largement méconnue. Une étude dévoilée vendredi 13 décembre bat en brèche nombre d’idées reçues et émet des propositions, avec notamment la création d’un visa entrepreneur étendu à cette population.

22% des entreprises créées en France par des étrangers emploient des salariés au démarrage, contre seulement 12 % des entreprises créées par des Français. C'est l'un des résultats, surprenant, qui est dévoilé aujourd'hui dans une étude* réalisée par l'Agence pour la Création d'entreprise (APCE) et la Direction de l'accueil, de l'accompagnement des étrangers et de la nationalité (DAAEN ex. DAIC). Alors que l'on parle très souvent de l'immigration en regard de son impact sur l'emploi et le chômage, voici une donnée qui bat en brèche nombre d'idées reçues.
Qui sont ces créateurs d'entreprise étrangers ? Dans quels secteurs créent-ils leur entreprise ? Quelles sont leurs spécificités par rapport aux créateurs français ? Eléments de réponse.
Moins d'auto-entrepreneurs chez les créateurs étrangers
En 2010, 8 % des nouveaux dirigeants se déclaraient de nationalité étrangère : 4 % affirmaient être originaires d'un pays de l'Union européenne et 4 % d'un pays hors Union Européenne. Soit, sur l'année 2010, plus de 25.000 entreprises ont été créées par des personnes de nationalité étrangère d'un pays hors UE. Un nombre stable entre 2008 et 2010, alors qu'en parallèle le nombre d'entrepreneurs avait considérablement augmenté entre 2008 et 2010 en raison de la mise en place du régime de l'auto-entrepreneur.
En effet, une des spécificités des créateurs d'entreprise étrangers est d'être moins intéressés par le régime de l'auto-entrepreneur : 3 % des auto-entrepreneurs sont étrangers. >>>

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire