L’industriel camerounais, Dieudonné Bougne, crée une unité de transformation du fer

L’industriel camerounais, Dieudonné Bougne, crée une unité de transformation du ferPDG du groupe Bocom (distribution des produits pétroliers, traitement des déchets industriels…), l’industriel camerounais, Dieudonné Bougne (photo), envisage de se lancer dans la transformation locale du fer. C’est du moins ce qu’indique une annonce légale publiée le 3 août 2015, révélant la création de la Cameroon Steel Manufacturing Company par l’intéressé.
Cette entreprise, officiellement créée
en décembre 2014 avec un capital de 10 millions de francs Cfa, a pour objet «le développement d’une usine de transformation du fer» au Cameroun. Elle est dirigée par Njontu Bogne Rostand, qui est probablement un membre de la famille de ce capitaine d’industrie, qui a d’abord été manœuvre dans les carrières de sable, avant de devenir docker au port de Douala.
Pour rappel, le code minier camerounais impose qu’au moins 15% des minerais extraits du sous-sol camerounais soit transformé localement. Une brèche dans laquelle semble vouloir s’engouffrer le PDG du groupe Bocom, dont la chevauchée dans le secteur de la distribution des produits pétroliers ces dernières années est véhiculaire d’un succès certain. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

30 Most Promising Young Entrepreneurs In Africa 2014

Course: Entrepreneurial and Small Business Development Strategies

When to Invest in Your Weaknesses (and When to Save Your Time and Energy)

Créer une entreprise individuelle au Cameroun

Cameroun: la nouvelle Loi de Finances 2012

Cameroon:Le budget programme comme atout

Frida Owinga’s seven tips for entrepreneurs wanting to be the next Dangote