7.14.2016

Martin Camus Mimb: le reporter devenu patron

Par Alliance NYOBIA, Cameroon Tribune
Résultat de recherche d'images pour "Martin Camus Mimb"Après avoir roulé sa bosse dans divers médias audiovisuels, il a créé le sien, la RSI, en 2013.
C’est l’histoire d’un amoureux du sport, qui a grandi avec une passion toujours croissante. Quand on nourrit une relation aussi forte, ça finit par se savoir. Martin Camus Mimb, chef de la rubrique Sport
au journal Dikalo en 1998 et chef de desk Sport à radio Equinoxe en 2002 a eu le temps de se faire connaître du public sportif. Se faire connaître et faire apprécier son talent à travers des reportages chargés d’émotion, ou révéler une certaine tendance polémiste lors de débats télévisés.
 Au-delà de ces deux facettes, il faut relever que le désormais jeune quadragénaire (il est né un jour d’octobre 1973 à Mouanko, dans le Littoral) a de la volonté. Il lui en a fallu pour ne pas se décourager quand, malgré de gros sacrifices et des trésors de patience, il n’arrive pas à être recruté à la CRTV. Pareil quand l’aventure commencée à Equinoxe s’arrête après six années – fermeture de la radio par les pouvoirs publics. Mais le jeune homme rebondit bien vite à STV. L’ancien des lycées bilingue et classique d’Edéa s’est déjà fait un nom. Et une voix.
Mais sa voie, il continuait de la tracer. Après bien d’autres expériences professionnelles, il décide de prendre le jeu à son compte. S’il était bon joueur, il songe à être désormais propriétaire d’équipe. En 2013, il lance Radio Sport Infos (Rsi), une chaîne qui depuis fait son chemin à Douala. Entre autres interventions, ses «Matins de Martin» montrent que l’ancien écolier surnommé par une institutrice «Abel Mbengue», qui commentait les matches des « inter-quartiers », reste attaché au micro.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire