7.12.2016

Bientôt une rizière supplémentaire de 918 ha dans la ville de Ndop

Bientôt une rizière supplémentaire de 918 ha dans la ville de Ndop(Investir au Cameroun) - Le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a reçu jeudi à Yaoundé Umemoto Shinji, représentant Résident de la JICA (Japan International Cooperation Agency) au Cameroun, dans le but d’examiner les premiers résultats du projet d’étude d’aménagement des bassins de production de riz et d’amélioration des infrastructures rurales localisées, démarré en février 2016 pour une durée de huit mois.
Le projet en lui-même a pour objectif d’accroître la production de riz par la vulgarisation des techniques
de productions et de mécanisation, ainsi que l’amélioration de la traficabilité entre les zones de productions et marchés.
Au cours de la rencontre, le consultant chargé de mener les études y relatives a présenté les trois composantes du projet qui sera implanté dans les régions du Nord-ouest, du Centre et du Sud. Ces composantes portent d’abord sur l’aménagement des systèmes d’irrigation dans la zone de Upper Bamunka, dans la ville de Ndop, d’une superficie irriguée de 918 ha.
Ensuite, la Jica a présenté l’aménagement des voies d’accès dans les régions du Nord-Ouest du Centre et de l’Est. Enfin, le partenaire japonais a exposé, sur l’installation des machines et équipements agricoles à la Upper Nun Valley Development Authority (Unvda), une organisation basée à Ndop et qui collecte le riz produit par au moins 12 000 producteurs. L’Unvda a réhabilité il y a quelques années 2532 des 15 000 hectares de terres dans la région Sa production est passée de 1832 tonnes de riz paddy traité en 2010 à 3134 tonnes en 2012.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire