5.13.2016

Conférence internationale 2016: Investir au Cameroun, Terre d’attractivités

Investir au Cameroun, Terre d’attractivitésUne conférence économique internationale sur les opportunités d’investissements au Cameroun se tiendra les 17 et 18 mai 2016 à Yaoundé, au Cameroun
« Je vous invite à saisir les opportunités qui se présentent aujourd’hui, de participer au développement du Cameroun de demain », Président Paul BIYA devant le patronat
français lors du forum économique Cameroun-France, Paris, le 31 janvier 2013.
A l’initiative et sous le Haut patronage de S.E.M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun, le Cameroun organise une Conférence économique internationale sur le thème « Investir au Cameroun, Terre d’attractivités », les 17 et 18 mai 2016 à Yaoundé.  
Cet événement inédit a pour objectif de présenter aux hommes d’affaires, industriels, entrepreneurs, décideurs et financiers venus de l’Afrique et du monde les opportunités considérables d’investissements au Cameroun. Cette grande conférence est en effet une occasion unique pour les acteurs politiques, économiques et financiers de premier plan d’avoir des échanges constructifs sur les grands projets de développement du pays. Le Cameroun a en effet lancé, ces dernières années, de nombreux projets structurants dans les domaines clés que sont l’agro-industrie, les infrastructures routières, portuaires et aéroportuaires, l’énergie, l’immobilier et l’aménagement urbain, les industries extractives et les nouvelles technologies. Cette diversité des secteurs témoigne à elle seule de l’ampleur des opportunités à saisir pour les investisseurs étrangers.  
La Conférence économique s’attèlera à trouver des solutions concrètes et pragmatiques pour améliorer encore davantage les conditions d’investissement au Cameroun. Dans ce sens, elle s’inscrit plus largement dans la Vision du Cameroun d’être un pays émergent à l’horizon 2035.
Plus de 500 participants constitués des Ministres, des représentants des institutions de développement africaines et internationales, ainsi que des chefs d’entreprises, des investisseurs et financiers ont rendez-vous à Yaoundé pour disséquer les atouts économiques du Cameroun et les multiples opportunités d’investissements que ce pays offre aux industriels et financiers.
La grande ambition du Cameroun d’être une « Terre d’attractivités » pour les investisseurs est justifiée par : sa position stratégique en Afrique (le Cameroun côtoie un marché potentiel de 300 millions de consommateurs si l’on intègre le Nigeria, la RD Congo et le Soudan), ses considérables ressources naturelles et humaines (une variété de climats et de sols, d’où son surnom d’ « Afrique en miniature » ; un potentiel agropastoral et halieutique très riche et diversifié qui fait du Cameroun le « grenier de l’Afrique centrale »  ; 17 millions d’hectares de forêts exploitables qui font du Cameroun le deuxième massif forestier d’Afrique ; une population dynamique et bien formée  estimée à 23 millions d’habitants en 2014, dont près de 75% de jeunes âgés de moins de 25 ans) ; sa stabilité politique, sa croissance économique soutenue (un taux de croissance annuel de plus de 5% depuis 2013) ; des réformes entreprises pour améliorer le climat des affaires ; la diversification de son économie ; etc.
Tous ces atouts et potentialités font du Cameroun : le leader économique de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), la locomotive de l’intégration en Afrique Centrale et un « bon risque » pour les investisseurs étrangers.
Parmi les hautes personnalités du monde, connues pour avoir dirigé de grandes institutions internationales de développement ou pour la réussite de leur innovation, qui s’exprimeront lors de la conférence économique de Yaoundé, on peut notamment citer :
- Manuel BARROSO, Président de la Commission Européenne (2004-2014), Premier Ministre du Portugal (2002-2004) et aujourd’hui Professeur invité à l’Université de Princeton aux Etats-Unis, à l’Institut des Hautes études internationales et du développement et à l’Université de Genève.
- Chung UN-CHAN, Premier Ministre de la République de Corée (2009-2010), Docteur en économie et Président de l’Université nationale de Séoul (2002-2006), qui présentera l’expérience sud-coréenne en matière d’émergence économique.
- Donald KABERUKA, Président de la Banque Africaine de Développement (2005-2015),  Ministre rwandais des Finances et de la Planification Economique (1997-2005), et actuellement Professeur invité à la prestigieuse université américaine Harvard où il donne des conférences sur les questions de développement.
- Pascal LAMY, Directeur Général de l’Organisation Mondiale du Commerce (2005-2013) et depuis 2013, membre d’honneur du think tank Notre Europe-Institut Jacques Delors, Président du Comité mondial d’éthique du tourisme, membre du Conseil consultatif de Transparency International et du Conseil d’administration des Sciences politiques.
- Aliko DANGOTE, homme d’affaires nigérian, l’Africain le plus riche du monde avec une fortune estimée à plus de 25 milliards de dollars (23e fortune mondiale), Président Directeur Général du groupe Dangote (ciment, sucre, farine et pétrole) présent dans 14 pays africains, - parmi lesquels le Cameroun- et au Brésil et en Indonésie.
- Paul FOKAM KAMMOGNE, banquier camerounais, Président du groupe Afriland First Bank présent dans plusieurs pays, initiateur du plus important réseau de microfinance au Cameroun.
- Arthur Zang, jeune ingénieur informaticien camerounais, inventeur du Cardiopad, une tablette tactile qui permet de faire le diagnostic à distance des problèmes cardiaques, et lauréat du prestigieux prix Rolex en 2014.
Le programme de cette conférence prévoit :
a) La journée du 17 mai, consacrée à l’ouverture de la Conférence et aux tables rondes. Celles-ci permettront à des intervenants camerounais et internationaux de très haut niveau de présenter le Cameroun et de partager leurs expériences et recommandations. Après avoir abordé les perspectives de croissance du Cameroun, ceux-ci débattront du rôle du secteur privé dans le développement économique du pays et donneront leur point de vue sur ses attractivités notamment financières. 
b) La journée du 18 mai exclusivement consacrée aux investisseurs et aux acteurs opérationnels, ainsi qu’à la présentation des projets. Des ateliers en comité restreint permettront de découvrir  et de discuter de projets prioritaires rigoureusement sélectionnés. Cette séquence constituera un moment clé de la Conférence.
Plus de détails sur le site

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire