5.30.2016

Ce que peut apporter l’économie numérique à la Croissance

Par Vincent FOMO, Cameroon Tribune
Résultat de recherche d'images pour "économie numérique au cameroun"Les opportunités qu’offre ce secteur présentées aux chefs d’entreprises jeudi à Bafoussam.

Les statistiques l’attestent. Selon l’Agence de régulation des télécommunications (ART), le chiffre d’affaires du secteur des télécommunications est passé de 75 milliards de FCFA en 2000 à plus de 453 milliards de FCFA. Les investissements effectués par les opérateurs
des télécommunications entre 2000 et 2014 s’élèvent à 2 486 milliards de FCFA. Le nombre d’emplois directs créés dans le secteur télécommunications et TIC est passé de 1900 en 2000 à 5 253 en 2014. Enfin, le nombre d’emplois indirects est passé de 1700 en 2000 à plus de 500 000 en 2014. Jeudi dernier, plus de 300 chefs d’entreprises opérant dans la région de l’Ouest, ont été outillés sur les opportunités de croissance qu’offre l’économie numérique. L’atelier organisé par le Fonds national de l’emploi (FNE) portait sur le thème « Economie numérique et entreprises : opportunités de croissance et besoins en compétences ».

Selon Pierre Tekapsso, directeur régional du FNE Ouest, « Accuser un retard dans le numérique, c’est accuser du retard dans l’administration, la santé, la culture, l’agriculture, la défense, l’éducation, l’industrie, le commerce et surtout les affaires. » D’où l’intérêt pour le FNE d’organiser  une pareille assise pour accompagner et soutenir les entreprises, pas seulement dans la gestion de leurs ressources humaines, mais également dans leurs préoccupations essentielles et quotidiennes pour leur permettre de se développer et de créer de la valeur ajoutée. Le gouverneur Augustine Awa Fonka qui a ouvert l’atelier a reconnu que des écueils existent qui minent l’entrée des chefs d’entreprises dans le numérique, avec notamment la difficulté d’accès à l’offre Internet, l’inexploitation d’un personnel qualifié dans le domaine ou encore la méconnaissance par certaines entreprises du rôle et de l’impact du numérique dans leur développement.

Néanmoins, il a invité les entreprises à utiliser les leviers que leur donne le numérique pour doper leurs performances, innover, avoir une production de qualité et de masse, et exploiter avec efficience le marché national et international. Comme recommandations, il a été demandé aux opérateurs des télécommunications de rendre disponible un accès à haut débit partout sur le territoire national et de garantir l’application de tarifs modérés en adéquation avec les revenus des usagers. Les entreprises, elles, doivent permettre aux employés d’avoir accès à une formation numérique pendant leur travail, disposer d’un site pour faire plus sérieux auprès des partenaires, miser sur les compétences numériques et être prêts pour l’économie de demain. Les décideurs, eux, doivent surtout redéfinir l’emploi, induit par la révolution numérique en adaptant la réglementation du travail afin que celui-ci soit de plus en plus qualitatif.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire