4.21.2016

On parle affaires entre le Cameroun et la Chine

Par  MONDA BAKOA, Cameroon Tribune
Résultat de recherche d'images pour "poly technologies china"Au nom du chef de l’Etat, le ministre, secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, a reçu mercredi au palais de l’Unité, Wang Ling, le président de Poly Technologies, une société industrielle chinoise qui s’était déjà signalée dans la coopération militaire avec le Cameroun. Au sein de la délégation
qui l’accompagnait, se trouvait Stève Lowden, Pdg de New Age Petroleum, une société exerçant dans le domaine pétrolier et gazier.
New Age Petroleum a été fondée en 2007. Elle est présente dans sept pays, dont cinq en Afrique sub-saharienne : Congo, Ethiopie, Nigeria, Afrique du Sud en plus du Cameroun. Dans notre pays, New Age a acquis en 2013 un permis d’exploration dont la mise en œuvre s’est révélée probante au large de Limbe. La société se propose de passer actuellement dans la phase d’exploitation de gaz naturel. Le produit exploité, selon le Pdg de l’entreprise, sera transformé en gaz liquéfié pour une partie. L’autre partie étant utilisée pour produire de l’électricité. C’est, en tout, un investissement de 2,5 milliards de dollars Us que l’entreprise, selon son patron, envisage au Cameroun.
Au cours de la trentaine de minutes qu’a duré l’audience, d’autres sujets ont été abordés, selon le président de Poly Technologies. Notamment la mise en place d’infrastructures, la construction de routes et de bâtiments essentiellement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire