3.15.2016

Le tennisman Yannick Noah s’associe à un projet immobilier de 60 milliards de FCfa au Cameroun

Le tennisman Yannick Noah s’associe à un projet immobilier de 60 milliards de FCfa au CamerounPar Brice R. Mbodiam, Investir au Cameroun - La société française MG Constructions, dont l’un des principaux associés n’est autre que le tennisman franco-camerounais Yannick Noah (photo), vient de lancer la commercialisation selon le principe Vefa (vente en état futur d’achèvement ou encore vente sur plan) de la Cité des cinquantenaires.
Il s’agit d’un projet immobilier qui prendra la forme d’un bloc de plus de 500 logements
haut-standing, avec «piscine sur le toit, appartements duplex, grandes terrasses, parkings souterrains, centre commercial, salles de sport et de réception, vue majestueuse sur un magnifique parc, etc.», selon la description faite par MG Constructions.
Le projet, dont les plans ont été dessinés par le cabinet d’architecte Bisseck, explique Guillaume-Edima Atangana, le responsable des relations publiques chez MG Constructions, est réalisé en partenariat avec la Communauté urbaine de Yaoundé, la super-mairie de la capitale camerounaise.
La construction de la Cité des cinquantenaires, selon la même source, bénéficie également du soutien des autorités gouvernementales camerounaises, notamment le ministère de l’Habitat et du Développement urbain et la Primature.
La Cité des cinquantenaires sera construire sur un terrain déclaré d’utilité publique au quartier Djoungolo, dans la capitale camerounaise. Il s’agit, apprend-on de sources proches du dossier, d’un investissement global de 60 milliards de francs Cfa, qui sera financé aussi bien par les apports des associés du projet que par des prêts bancaires.
Les premiers acheteurs devraient également contribuer au financement des travaux initiaux. En effet, bien que le mode de commercialisation Vefa recommande que le constructeur ne soit payé qu’à l’issue des travaux, le potentiel acheteur verse tout de même 5% du prix de vente lors de la signature du contrat de réservation chez le notaire, puis 5% lors de la signature du contrat de vente chez le même notaire.
Brice R. Mbodiam

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire