3.11.2016

Evolution de l’inflation au cours de l’année 2015.

Source: INS- Cameroun
Les prix à la consommation finale des ménages augmentent de 2,7% au cours de l’année 2015; en hausse de 0,8 points comparativement à l’année 2014 où cette hausse
se situait à 1,9%. Cette hausse du niveau général des prix provient principalement de la flambée des prix des boissons alcoolisées et tabacs (8,9%), des transports (7,5%), et des services de restaurants et hôtels (5,9%). L’augmentation des prix des transports découle de la baisse du niveau de subvention de l’Etat qui s’est opérée par la révision à la hausse des prix à la pompe des carburants intervenue le 1er juillet 2014. Le litre de l’essence super est ainsi passé de 569 FCFA à 650 FCFA et celui du Gasoil de 520 FCFA à 600 FCFA. De même, au rang des mesures prises par le gouvernement au cours du mois de juillet 2014, le tarif officiel du taxi de ville a augmenté de 50 FCFA. Il convient de mentionner que les prix à la pompe ont été revus à la baisse à compter du 1er janvier 2016, de 20 et 25 FCFA respectivement pour le super et le gasoil. La hausse des prix des services de restaurants et hôtels est tirée par les prix des boissons alcoolisées du fait des augmentations des prix des bières industrielles. En effet, les prix des bières ont augmenté entre 50 et 100 FCFA en février 2015, les sociétés brassicoles répercutant ainsi l’augmentation des droits d’assise sur les boissons alcoolisées. Sur le plan spatial, Buéa enregistre la plus forte hausse générale des prix (4,3%), suivie de Garoua (3,6%), Ebolowa (3,5%), Bamenda (2,9%) et Yaoundé (2,9%).


Télécharger la version complète (pdf) du document

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire