3.31.2016

Cavaye Yeguié promeut l’agriculture

Par Vincent FOMO, Cameroon Tribune 
Résultat de recherche d'images pour "assemblée nationale Cameroun"Le président de l’Assemblée nationale a eu un échange mercredi avec les étudiants de l’université de Dschang.
Une poignée de main chaleureuse et conviviale, échangée entre le président du Sénat et le président de l’Assemblée nationale. La scène se déroule ce mercredi 30 mars 2016 dans la résidence de Marcel Niat Njifenji à Bangangté. Le président du Sénat vient de recevoir
son hôte Cavaye Yeguié Djibril. C’est la première étape marquante d’une visite de trois jours que de Parliamentaires dans la région de l’Ouest. Dans le cadre de la troisième édition de la Caravane de promotion et de valorisation des métiers agropastoraux auprès de la jeunesse. Une initiative du Réseau des parlementaires « Espérance jeunesse » pour la promotion des politiques et actions en faveur de la jeunesse et de l’enfance (REJE). Bien après, en fin d’après-midi, la même chaleur est observée entre Cavaye Yeguié Djibril et le secrétaire général du Comité central du RDPC, Jean Nkuete. L’essentiel de cette sortie du PAN après sa réélection à la tête de la chambre se poursuit à l’université de Dschang.
Un moment de communion entre les parlementaires qu’il conduit et les étudiants de la Faculté d’agronomie et des sciences agricoles (FASA), première école de formation des cadres agronomes du pays. Ici, Cavaye Yeguié Djibril écoute les différentes interventions qui portent, pour la plupart, sur la nécessité de booster le secteur agropastoral, pourvoyeur de richesses et d’emplois, et déterminant dans la quête de l’émergence du pays en 2035. Le doyen de la FASA, Pr Antoine De David Mvondo Ze, revient sur les différentes mutations subies par cette école de formation agricole dès sa création en 1960-1962, jusqu’à sa dénomination de FASA en 1993, et exprime sa vision qui est celle de voir le « Cameroun jonché de terres agricoles qui se transforment en vergers verdoyants occupant une jeunesse travailleuse, heureuse et fière de vivre du fruit de son travail».
Un incubateur d’entreprise en gestation à la FASA
Les étudiants se disent fiers de leur formation, parce qu’ayant reçu les rudiments leur permettant de suivre, d’évaluer et d’améliorer des programmes. Le recteur, Pr Roger Tsafack Nanfosso, se dit, lui, honoré par cette visite qui est une marque d’attention pour ce qui est fait à l’université de Dschang (UDS). Il dit à son hôte qu’il compte sur lui pour résoudre les préoccupations de la jeunesse dans le domaine agropastoral. Notamment, la création au sein de l’université de Dschang d’un centre d’écoute et d’orientation de la jeunesse vers les métiers agropastoraux. Réponse du PAN : « Un centre incubateur à la FASA sera créé dans les prochains jours », promet Cavaye Yeguié Djibril. L’hôte de l’UDS révèle aux étudiants que l’avenir appartient à ceux qui auront choisi les métiers techniques et agropastoraux qui sont nobles et rémunérateurs. Il leur demande d’en faire leur métier pour devenir des entrepreneurs agricoles dont le Cameroun a besoin.
Le coordonnateur du REJE, le député Gaston Komba explique que le Réseau est venu montrer aux jeunes l’exemple de la future élite agricole du pays. Il espère que cette visite des parlementaires constituera un signal fort pour donner les moyens véritables, pour vulgariser l’agriculture et donner leurs lettres de noblesse aux métiers agropastoraux. Ce jeudi, le PAN va primer les 16 meilleurs jeunes entrepreneurs du secteur agropastoral et halieutique de la région de l’Ouest et visiter le village des opportunités agropastorales et halieutiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire