3.19.2016

BTP : Le Premier Ministre fixe les modalités de catégorisation des prestataires



Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement a pris le  1er février 2016, l’arrêté fixant les modalités de catégorisation des prestataires dans le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics et ses activités connexes, dans le cadre de la passation des Marchés Publics et des conventions de délégation de services publics.
Les règles énoncées dans cet arrêté visent à améliorer la qualité des prestations réalisées dans le secteur du BTP au Cameroun, par l’institution
d’un mécanisme fiable et simplifié de présélection des prestataires performants dans les différents métiers de ce secteur, dans le cadre de la commande publique.
Il convient de préciser que la catégorisation des prestataires se fait autour des sous-secteurs et activités ci-après :
Bâtiment et aménagement urbain :
1.      Gros œuvre ;
2.      Second œuvre ;
3.      Entretien de Bâtiment ;
4.      Entreprise Générale ;
5.      Aménagement urbain.

Travaux Publics :
1.      Routes ;
2.      Ouvrages d’art ;
3.      Autres infrastructures.

Hydraulique et Assainissement :
1.      Adductions d’eau potable ;
2.      Forages ;
3.      Digues et Barrages ;
4.      Assainissement et Stations d’Epuration.
Energie :
1.      Electricité ;
2.      Hydrocarbures ;
3.      Energies renouvelables.

Et toutes autres activités liées au secteur du bâtiment et travaux publics, et ses activités connexes.
C’est l’occasion de rappeler que le dossier de demande de délivrance d’une attestation de catégorisation est adressé au Directeur Général de l’Agence de Régulation des Marchés Publics et examiné par une Commission ad hoc, placée auprès de l’ARMP et présidée par un haut responsable nommé par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Ladite Commission comprend huit membres.
Les prestataires éligibles reçoivent une attestation de catégorisation pour une durée de deux ans./.





1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer