2.05.2016

L’UdeS lance deux projets : l’Accélérateur de pratiques entrepreneuriales Desjardins et la Chaire Desjardins en finance responsable

Luc R. Borduas, président de La Fondation, la rectrice Luce Samoisette, Monique F. Leroux,  présidente et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Normand Legault, président de la campagne majeure, Gabriel Dumont, étudiant entrepreneur, le doyen de la Faculté d'administration François Coderre et Frank Coggins, professeur du Département de financeGrâce à une contribution de 2,5 M$ du Mouvement Desjardins
D’ici 10 ans, 100 000 entreprises au Québec auront besoin d’un nouveau propriétaire. Pour faire face à ce défi, l’Université de Sherbrooke et Desjardins créent l’Accélérateur de pratiques entrepreneuriales Desjardins, une initiative qui permettra de découvrir et accompagner les entrepreneurs prometteurs.
Concrètement, les
étudiants bénéficieront d’un environnement exceptionnel pour stimuler leur fibre entrepreneuriale durant leur formation. De la création de leur propre projet d’entreprise au coaching personnalisé, en passant par le soutien d’initiatives étudiantes en entrepreneuriat à la possibilité de s’associer à des projets existants dans de nombreux domaines tels que le génie, la médecine ou les sciences, tout sera mis en place pour former une relève de premier plan dont le Québec a besoin.
« Notre campagne majeure D’avenirs et de passions se distingue par l’impact concret de ses projets porteurs, affirme le président de la campagne, Normand Legault. L’annonce d’aujourd’hui, liée à la réalisation de projets aux retombées directes et positives, illustre la volonté de l’Université de Sherbrooke d’anticiper les enjeux de demain et de relever les défis d’une importance capitale pour le développement économique de notre société. »
« Desjardins appuie l’entrepreneuriat et le développement de la relève depuis de nombreuses années, indique Mme Monique F. Leroux, présidente et chef de la direction du Mouvement. Notre don à l’Université de Sherbrooke s'inscrit dans cette volonté et nous permettra d’aller encore plus loin dans la mise en place de mesures de soutien destinées à la prochaine génération d’entrepreneurs. L’Université de Sherbrooke partage les mêmes valeurs que notre organisation et est animée de la même culture entrepreneuriale visant à créer de la richesse collective pour le Québec. »
Former les entrepreneurs du futur est un besoin criant. « À l’Université de Sherbrooke, tout un écosystème entrepreneurial se déploie actuellement afin de développer et soutenir l’esprit d’entreprise de nos étudiants, révèle la rectrice de l’Université de Sherbrooke, professeure Luce Samoisette. Je tiens à remercier chaleureusement Desjardins pour son importante contribution, qui consolidera notre écosystème, et pour sa confiance renouvelée envers notre institution. »
Création de la Chaire Desjardins en finance responsable
Résolument engagés à répondre aux enjeux du Québec, l’Université de Sherbrooke et le Mouvement Desjardins créent aussi la Chaire Desjardins en finance responsable. « La Chaire Desjardins en finance responsable aura pour mandat de développer une expertise à propos de l’impact social et environnemental des décisions financières, et nous donnera les moyens de mieux composer avec les défis de la gestion responsable », explique le doyen de la Faculté d’administration, professeur François Coderre.
La somme servira à soutenir financièrement des étudiants en recherche aux cycles supérieurs, en plus d’offrir des bourses de recrutement, d’appuyer les activités de la Simulation Objectif Wall Street, seule compétition boursière au Québec incluant des notions de finance responsable, et de mettre sur pied des projets novateurs en finance responsable mettant en valeur à la fois l’expertise de collaborateurs de l’UdeS et ceux de professionnels de la pratique du Mouvement Desjardins.
Source: http://www.usherbrooke.ca/medias/nouvelles/nouvelles-details/article/30788/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire