11.02.2015

Construction, électroménager, agroalimentaire: L’expertise venue d’Alger…

Résultat de recherche d'images pour "première édition de la foire algérienne cameroun"Par Marilyne NGAMBO, Cameroon Tribune
La première édition de la foire algérienne ouverte hier au palais des sports à Yaoundé. Des sociétés prêtes pour l’export. 12 opérateurs économiques algériens sont à la conquête du marché camerounais. Ils prennent part à la première édition de la foire algérienne ouverte hier à Yaoundé. Ce qu’ils apportent : leur expertise dans l’agroalimentaire, les BTP,
l’électroménager, la pharmacie… Le showroom est l’occasion de présenter au public camerounais, le potentiel algérien dans ces divers domaines. Billal Moussaoui, directeur commercial de Moussaoui, entreprise de fabrication de machines à outils, explique qu’il s’agit de « faire découvrir le savoir-faire et les avancées technologiques algériens qui peuvent être installés au Cameroun. Nous voulons présenter l’utilité de nos produits, faire de l’export vers le Cameroun et à long terme installer des usines de fabrication ».
Un avis que soutient le ministre du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana quand il affirme souhaiter que les Camerounais se rendent compte qu’il existe des complémentarités entre les Camerounais et les partenaires algériens. « Dans le secteur de l’agroalimentaire par exemple, nous avons de la matière première et l’Algérie, la technologie. Il y a des combinaisons à trouver, il va nous falloir travailler dessus », a-t-il déclaré. Par ricochet, le ministre a indiqué qu’« il est important que les partenaires puissent se connaître et créer un lien de confiance pour donner du sens au partenariat Sud-Sud ». Après avoir conduit une délégation camerounaise à la foire internationale d’Alger en 2013, le Mincommerce et ses collaborateurs se sont accordés sur le fait que l’Algérie a une bonne longueur d’avance dont nous pouvons nous inspirer. La foire ouverte hier en présence de l’ambassadeur d’Algérie au Cameroun, Merzak Bedjaoui, court jusqu’au 1er novembre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire