11.18.2015

Cameroun – Banque mondiale: Une délégation de la SFI chez le PM

 Par Jean Francis BELIBI, Cameroon Tribune
Résultat de recherche d'images pour "Cameroun – Banque mondiale: Une délégation de la SFI chez le PM"Le Premier ministre s’est entretenu hier avec Mme Vera Songwe, nouveau directeur régional de cette institution pour l’Afrique de l’Ouest et le Centre. A peine revenu de Douala hier en fin d’après-midi où il a procédé à l’inauguration de l’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique
de cette ville, au nom du chef de l’Etat, le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang s’est entretenu à l’immeuble Etoile avec une délégation de la Société financière internationale (SFI), membre du groupe de la Banque mondiale, conduite par Mme Vera Songwe, récemment nommée directeur régional de la SFI (ou IFC) pour l’Afrique de l’Ouest et le Centre. Mme Songwe a réitéré au chef du gouvernement camerounais l’engagement du Groupe de la Banque mondiale à soutenir le secteur énergétique au Cameroun. Elle a, par ailleurs, tenu à féliciter les pouvoirs publics pour avoir facilité à ce jour le financement de deux projets distincts de fourniture d’énergie.
« L’IFC salue l’intervention du gouvernement camerounais, qui a permis le financement de ces deux projets, une étape majeure en vue de combler les besoins du pays en énergie, condition sine qua non au développement » a déclaré l’hôte du Premier ministre, qui est, par ailleurs, camerounaise. Elle a notamment indiqué que grâce à l’engagement du gouvernement pour accroître l’accès à l’électricité, d’autres projets dans le secteur sont en étude, parmi lesquels le projet hydro-électrique de Nachtigal et l’extension du barrage hydroélectrique de Kribi, l’un des premiers investissements de cette institution dans le secteur énergétique au Cameroun. Mme Songwe était accompagnée au cours de cet entretien de Mehita Sylla nouvelle représentante-résidente de l’institution au Cameroun et Monsieur Olivier Noël, qui avait jusqu’ici assuré l’intérim de la représentation régionale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire