10.21.2015

Cameroun : les entreprises privées s’organisent pour accélérer les partenariats Public-Privé

Cameroun : les entreprises privées s’organisent pour accélérer les partenariats Public-PrivéLe Club des partenariats Public-Privé du Cameroun a été lancé jeudi, 15 octobre 2015, à Douala au cours d’une cérémonie présidée par le ministre délégué en charge de l’Economie, Yaouba Abdoulaye, représentant du Premier ministre, Philemon Yang.
« Le lancement de club PPP
vient à point nommé au moment où nous bouclons la cinquième année de mise en œuvre du Document de stratégie pour la croissance et l’emploi (DSCE), notre principal cadre de référence et d’action sur la décade 2010-2020, lequel nous dicte les priorités actuelles de la politique économique du Cameroun », a déclaré le ministre. D’après Yaouba Abdoulaye, les besoins en infrastructures identifiés dans les BTP au Cameroun sont estimés à plus de 4 000 milliards de francs Cfa pour la période décennale 2010-2020. Montant « que ne peut couvrir nos finances publiques, sollicités par d’autres urgences à l’instar de la prise en charge des réfugiés dans la région de l’Est et du grand Nord et surtout la lutte contre la secte terroriste Boko Haram», relève le ministre. D’où l’importance de ce club qui rassemble à la fois les acteurs privés et étrangers. « J’ose espérer que le Club sera un puissant outil dans la promotion et le développement des projets en PPP au Cameroun », a souhaité le ministre.
Le club des PPP du Cameroun a pour objectifs de faire partager à ses membres des informations sur les projets pouvant être développés dans un schéma PPP au Cameroun ; d’ offrir au gouvernement des solutions financières intégrées pour des projets de grandes envergures du pays ou encore de collaborer avec les institutions publiques sur l’adoption de nouveaux outils juridiques afin de compléter et enrichir les dispositifs existants.
Ce Club des PPP du Cameroun est présidé par Serge Yanic Nana, expert financier et CEO de Financia Capital. D’après lui, le Club se veut « un cadre de regroupement des acteurs institutionnels désireux d’intervenir dans le développement des PPP au Cameroun. Il ambitionne de devenir un acteur incontournable dans la réalisation des PPP au Cameroun et un interlocuteur privilégié des entreprises publiques et privées nationales et étrangères désireuses d’implémenter ce nouveau mécanisme de la commande publique ».
Déjà, les directeurs généraux d’Afriland First Bank, Alphonse Nafack, de la Caisse nationale de prévoyance sociale, Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo, d’Alucam, Alain Malong ou encore de Routd'Af (Routes d'Afrique), André Siaka, qui ont assisté au lancement de ce club ont tous marqué leur intérêt à cette initiative. « En tant que première banque du Cameroun dans le financement des projets publics, nous accueillons avec beaucoup d’enthousiasme ce Club des PPP du Cameroun qui va se mettre en place. C’est vrai que le Carpa existe, mais, il n’y avait pas véritablement un forum d’échange qui faisait appel à tous les acteurs majeurs des PPP et particulièrement les banques. Je voudrais dire notre soutien et notre inscription formelle dès ce jour à ce Club. Nous souhaitons participer, non pas en tant qu’acteur passif, mais en tant qu’acteur actif », a déclaré Alphonse Nafack à la cérémonie de lancement de ce club qui a le soutien de la Banque mondiale et de la GIZ.
Le club lancé à Douala en présence de Marc Teyssier d’Orfeuil, délégué général du Club PPP MedAfrique basé en France, va avoir entre autres activités l’organisation des petits déjeuners de réflexion sur les problématiques liées à la mise en œuvre des PPP au Cameroun, l’organisation des séminaires et ateliers avec les experts en PPP sur les aspects fiscaux, juridiques, financiers et techniques des projets en PPP.
Source: Investir au Cameroun

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire