9.09.2015

La FAO va apporter sa touche à la Formation agricole

Par Michèle FOGANG, Cameroon Tribune
Résultat de recherche d'images pour "José Graziano da Silva, directeur général de FAO au Cameroun"Lors d’une visite à l’Ecole pratique d’agriculture de Binguela samedi dernier, José Graziano da Silva a annoncé un partenariat entre la FAO et l’institution.
L’Ecole pratique d’agriculture de Binguela (Epab) a constitué l’avant-dernière étape de  la visite de José Graziano da Silva, directeur général de l’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) en terre camerounaise. Plein d’enthousiasme,
il a apprécié l’allure des vastes plantions qui prennent forme grâce aux soins des seigneurs de la terre en herbe. L’hôte du Cameroun a pu faire connaissance des locaux qui abritent l’Epab, tout en touchant du doigt ses réalités quotidiennes. Un tour du propriétaire qui l’a conduit consécutivement, dans les salle de classes, les fermes de volaille, de porcs et de cobaye, ainsi qu’au Centre d’incubation et d’assistance aux entreprises agro-sylvopastorales (Ciae).
Grande a été la surprise de José Graziano da Silva face à l’engouement aussi bien des encadreurs que des apprenants. Il a d’ailleurs pu les voir à l’œuvre et échanger avec eux sur les techniques d’élevage pratiquées et la situation des animaux. « J’ai été heureux de visiter les infrastructures de l’Epab qui sont très bien aménagées », a-t-il déclaré. Aussi, a-t-il annoncé un partenariat entre la FAO et l’Epab, visant à renforcer sa capacité de formation et la capitalisation des atouts de l’école.
A son tour, Roland Etogo Amougou, directeur de l’Epab a exprimé sa satisfaction de recevoir cet illustre visiteur. Il a, par ailleurs, souhaité qu’une plus grande assistance soit apportée à l’école par la FAO, afin de lui permettre d’avoir la capacité suffisante pour appuyer l’action de l’Etat en matière de développement agricole. Il a saisi l’occasion pour présenter l’institution dont il assure la gestion. Ainsi, on a pu apprendre que l’Epab a été créée en 1962 sur financement du Fonds européen pour le développement (Fed). Avant de quitter Binguela, le Dg de la FAO a remis des attestations de fin de formation aux apprenants de l’Epab.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire