9.16.2015

Hydrocarbures: le bloc Thali entre en exploration

signature-convention-bloc-thali-etat-camerounLe contrat de partage de production pour la recherche pétrolière sur ce site situé dans le bassin du Rio del Rey a été signé mardi à Yaoundé entre l’Etat du Cameroun et Tower Ressources Plc.
C’est la société anglaise Tower Ressources Plc qui a été retenue pour la recherche pétrolière dans le bloc Thali
couvrant une superficie de 119,20 Km² dans le bassin du Rio del Rey en zone maritime. L’entreprise, conformément aux termes du contrat de partage de production signé hier avec l’Etat du Cameroun, mènera les activités de recherche pour une première période ferme de trois ans. Durant cette phase initiale, les travaux à réaliser par l’entreprise consistent en la réalisation d’études géologiques et géophysiques, l’acquisition, le traitement et l’interprétation de 100 km² de données sismiques 3D et le forage d’un puits d’exploration. Pour ce faire, Tower Ressources Plc a souscrit à un engagement financier estimé à 13 millions de dollars US, soit environ 7,5 milliards de F.
La cérémonie de signature du contrat de partage de production intégrant tous ces aspects s’est tenue mardi à Yaoundé au siège de la Société nationale des Hydrocarbures (SNH). Les documents ont été paraphés pour le compte de l’Etat du Cameroun, par le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique, Emmanuel Bonde et l’administrateur directeur général de la SNH, Adolphe Moudiki. Graeme Thomson, président-directeur général de Tower Ressources Plc a signé pour le compte de la société anglaise. L’événement s’est déroulé en présence du Haut-Commissaire de Grande-Bretagne au Cameroun, Brian Olley.
Selon les termes du contrat, en fonction des résultats obtenus au cours de la première période, la société anglaise pourra prétendre à deux renouvellements de son autorisation exclusive de recherche pour deux périodes supplémentaires de deux années chacune. Il est prévu à chaque fois, le forage d’un puits d’exploration. L’engagement financier est estimé à 15 millions de dollars US, soit environ 8,7 milliards de F pour chaque période de renouvellement de la recherche. Ce qui correspond pour les trois périodes d’une durée maximale de sept ans, à un investissement cumulé de 43 millions de dollars US, soit près de 25 milliards de F. Il est, par ailleurs, mentionné dans l’accord, que chacune des activités prévues donnera lieu à des études d’impact environnemental et social préalables.
Cette signature marque l’aboutissement de négociations menées pour la partie camerounaise par une équipe d’experts constituée de représentants des ministères en charge des Mines, des Finances, de l’Energie, de l’Economie, du Commerce, de l’Environnement et de la SNH. La société Tower Ressources Plc était représentée à ces pourparlers par une délégation conduite par Nigel Quinton, directeur de l’exploitation. Graeme Thomson, Pdg de la société, a d’ailleurs tenu, durant la cérémonie, à saluer le professionnalisme des différentes équipes. Le contrat de partage de production pour la recherche pétrolière dans le bloc Thali est le 21e signé dans le cadre de l’application de la loi n°99/013 du 22 décembre 1999 portant Code pétrolier. Tower Ressources Plc est une société pétrolière indépendante d’exploration et de production d’hydrocarbures liquides et de gaz naturel dont le siège est au Royaume-Uni. L’entreprise possède des filiales dans divers pays africains notamment en Zambie où elle opère deux blocs.
Par Josiane TCHAKOUNTE, Cameroon Tribune

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire