8.05.2015

Les premiersclients de la BC-Pme se signalent à Douala

Par Rita DIBA, Cameroon Tribune
Résultat de recherche d'images pour "BC-Pme cameroun"L’agence de la capitale économique, dès son ouverture technique lundi, a reçu ses premiers opérateurs économiques.

« Notre banque ». Ce sont les premiers mots de Félicien Kommegne. Le directeur d’entreprise, œuvrant dans le secteur des travaux publics, fait partie des premiers visiteurs de la Banque camerounaise des Pme, dont l’ouverture technique a eu lieu ce 3 août 2015 à Douala,
comme prévu par le chronogramme de l’organisme. Le patron de Pme, installé devant un chargé de clientèle, ne cache pas sa satisfaction : « Je suis très content que l’Etat ait pris conscience qu’il faut une banque pour les Pme comme les nôtres afin de nous accompagner pour mieux développer notre pays. Notre attente est que la banque puisse s’impliquer dans nos différentes activités, mieux comprendre nos méandres et nos difficultés. »
Et comme d’autres futurs clients, Félicien Kommegne a pu faire connaissance avec les différents produits qu’offre la BC-Pme. Produits qui sont de deux types : classiques (avec l’ouverture de comptes courants ou d’épargne, les crédits) et clés-en-main. Cette deuxième catégorie correspond aux besoins spécifiques des Pme. Autant d’offres détaillées hier par le chef d’agence Olivier Djaba et ses collaborateurs, cette première journée étant beaucoup plus une journée d’information, comme l’a expliqué le directeur général de la Banque camerounaise des Pme, Agnès Mandeng. Dans ce sens, elle a reçu des responsables d’organisations professionnelles dès les premières heures de l’ouverture.
Une ouverture technique, qu’on peut aussi appeler préouverture, sur laquelle revient le Dg adjoint Amadou Haman : « C’est l’occasion pour la banque de mettre à l’épreuve à la fois son système informatique, son organisation, ses ressources humaines et techniques dans le but de s’assurer que tout ceci mis ensemble fonctionne de manière cohérente. Et on le fait en recrutant des clients. » Et la tâche est importante, Douala représentant, avec Yaoundé, 70% des Pme au Cameroun. A Yaoundé justement, depuis l’ouverture technique le 20 juillet jusqu’au 31 du même mois, près de 200 comptes ont été ouverts, pour des dépôts compris entre 70 et 100 millions F.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire