6.02.2015

Des entrepreneurs en formation

Par  Marilyne NGAMBO, Cameroon Tribune
La cérémonie d’ouverture du deuxième atelier de formation Empretec ouverte lundi à Yaoundé.
De futurs entrepreneurs, leaders d’entreprises, acteurs de croissance et créateurs d’emplois sont en gestation dans les locaux de l’Ecole nationale supérieure polytechnique (Ensp). La deuxième session de formation du Programme intégré
de renforcement des capacités entrepreneuriales au Cameroun (Empretec) ouverte lundi est l’occasion pour eux de développer leurs capacités entrepreneuriales. Pendant six jours, ces participants aux idées prometteuses, propriétaires de PME ou de start-up vont bénéficier d’une formation basée sur les comportements que doivent posséder les entrepreneurs (esprit d’équipe…) ainsi que sur le renforcement de leurs capacités. La formation s’adresse aux porteurs de projets, aux entrepreneurs qui ont un projet de restructuration ou de développement de leurs entreprises, aux banquiers souhaitant maîtriser les techniques d’évaluation d’un profil entrepreneurial et autres experts désirant devenir formateurs certifiés Empretec.
La fabrique à entrepreneurs est donc ouverte. Les participants seront mis en situation à travers des simulations, des études de cas, des jeux de rôles. Pour le représentant du ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa), le but est de « contribuer au développement d’un secteur privé dynamique et à la promotion des PME novatrices et compétitives ». En effet, les PME représentent plus de 94% des structures camerounaises. D’où la nécessité de leur donner les rouages pour doper leur productivité et leur garantir plus de visibilité au plan international.
Empretec est un programme de développement de la micro, petite et moyenne entreprise basé sur le renforcement des capacités et le partage d’expériences. La session de formation de janvier dernier a permis de former une trentaine d’entrepreneurs. Selon le chef de mission de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced), Fiorina Mugione, présente lors du lancement du concept, « le made in Cameroon n’est pas encore développé. Il faut un réseautage pour développer une classe d’entrepreneurs capables de s’affirmer dans tous les domaines ». De manière générale, le programme Empretec vise la création de PME durables, innovantes et compétitives. Il permet aux entrepreneurs de développer leurs projets d’investissement et de s’affirmer sur des marchés de plus en plus libéralisés, en faisant d’eux des générateurs de revenus et de l’emploi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire