4.01.2015

Une chambre pour redynamiser les échanges commerciaux Cameroun-Suisse

Résultat de recherche d'images pour "Cameroun-Suisse"Par Michèle FOGANG, Cameroon Tribune
Les contours de la structure présentés lors d’un dîner de presse en présence de l’ambassadeur de la Confédération Suisse au Cameroun mardi dernier à Yaoundé.
Le poids du Cameroun dans le Commerce extérieur de la Suisse reste extrêmement faible.  Selon le Dr Claude Altermatt, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Suisse au Cameroun,
les relations commerciales entre les deux pays sont excédentaires en faveur de son pays. Dans le but de rééquilibrer cetet balance commerciale, la Confédération envisage de rééquilibrer les échanges commerciaux. C’est dans cette optique qu’il a été créé une chambre de commerce dénommée : chambre de Commerce Suisse-Cameroun (Swisscam). La structure a été officiellement lancée mardi dernier à Yaoundé, par le Dr Claude Altermatt, lors d’un déjeuner d’affaire Swiss business lunch. Administrations publiques, hommes d’affaires et de médias ont massivement pris part à la cérémonie, 5ième du genre qui avait pour thème : « Balance commerciale Suisse-Cameroun : échanges obstacles et solutions ».
Le Dr Claude Altermatt, par ailleurs, président d’honneur de la chambre consulaire, est revenu en longueur sur l’état des relations commerciales entre le Cameroun et son pays, 20e puissance économique mondiale dotée d’une économie libérale. Etablie dans au cameroun depuis de nombreuses années, la Suisse s’est investie dans de nombreux secteurs à savoir l’agro-industrie, l’automobile, le bois le cosmétique. Mais pour la Confédération, la relation ne doit pas n’être qu’à sens unique. Certes, des obstacles tels que la cherté de la monnaie suisse subsistent encore, mais le pays veut pouvoir les braver. « Nous voulons garantir des conditions cadres pour le commerce et une grande sureté des investissements, ceci, en soutenant les exportations du Cameroun vers la Suisse », a annoncé le diplomate.
La Swisscam qui aura pour siège la ville Douala, va donc constituer une plate forme privilégiée, favorisant la redynamisation des échanges commerciaux entre le Cameroun et la Suisse. « Nous avons mis sur pied un dispositif d’accompagnement à l’import ainsi que de promotion des importations : le Swiss import promotion program », a expliqué Bonheur Hiol, consule honoraire de Suisse à Douala. La Confédération Suisse a donné rendez-vous en juin prochain pour un autre business lunch.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire