4.10.2015

283 443 emplois ont été créés en 2014

Par Michèle FOGANG, Cameroon Tribune
Résultat de recherche d'images pour "jobs in cameroon"L’annuaire statistique regroupant les données de l’année 2014 a été officiellement présenté par le ministre Zacharie Pérevet jeudi à Yaoundé.

L’annuaire statistique de l’emploi et de la formation professionnelle est un document de 74 pages. Il permet d’avoir une idée précise et détaillée des domaines de compétences générales du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle (Minefop) notamment, l’emploi, la formation,
l’orientation, l’insertion professionnelle ainsi que l’administration et la budgétisation de l’emploi et de la formation professionnelle mise à sa disposition. Pour le ministre Zacharie Pérevet qui l’a officiellement présenté hier à Yaoundé : « C’est un outil d’appui à la planification, à la gestion, à la budgétisation et à l’aide à la décision ».
C’est avec satisfaction que l’Observatoire national de l’emploi et de la formation professionnelle (Onefop), les représentants des administrations, les partenaires techniques du Minefop et l’Union européenne ont accueilli le document, dont l’aboutissement est un processus engagé depuis de nombreuses années. En effet, la genèse de l’élaboration de l’annuaire de l’emploi remonte à 2010. Tout est parti de la volonté du Minefop de disposer d’un nouvel instrument stratégique de promotion de l’emploi et du développement de la formation professionnelle, permettant d’améliorer l’efficacité des marchés de l’emploi. Au fil du temps, les données relatives à l’emploi ont été collectées et traitées avec l’appui de l’Institut national des statistiques (Ins), l’Onefop et la Cellule des études de la prospective et des statistiques.
A ce stade embryonnaire, l’on apprend que 283 443 emplois ont été créés en 2014. « L’annuaire va servir de base sur laquelle vont reposer les annuaires statistiques de l’emploi et de la formation produits à partir de cette année et bien au-delà », a expliqué Samuel Inack Inack, secrétaire technique de l’Onefop. Le Minefop a, quant à lui, souhaité voir la production du document devenir pérenne afin de contribuer de manière significative à un meilleur pilotage de l’emploi au Cameroun.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire