3.31.2015

Aliko Dangote: “les pays africains francophones ne contrôlent pas leurs propres économies”

Aliko-Dangote-BiographieDans un entretien accordé à la chaine française Africa 24, Aliko Dangote a livré sa vision des pays africains francophones : « Vous avez dû lire les difficultés qu’on a pu avoir au Sénégal à cause d’un concurrent qui était français alors que nous sommes anglophones. Mais tout cela est derrière nous car les difficultés ne nous arrêtent pas, nous aimons les défis »,
a confié le milliardaire nigérian à propos de la construction de sa cimenterie au Sénégal.
Pour M. Dangote, le problème des pays africains francophones, c’est qu’ils n’ont pas assez de prise sur leurs propres économies : « La différence qu’il y a entre les pays francophones et le Nigeria est que nous avons pris notre destinée en main, nous contrôlons l’économie de notre pays. Je m’excuse auprès des personnes à qui cela pourrait déplaire, mais au Nigéria, nous contrôlons notre économie, ce qui n’est pas le cas de la plupart des pays francophones où les nationaux n’ont aucune emprise sur leur économie. Ces économies sont contrôlées par des étrangers qui parfois dictent leurs conditions aux gouvernements et à tout le monde
Mais l’homme d’affaires a tenu à nuancer ses propos en précisant qu’il a également rencontré des difficultés similaires en Tanzanie et, a contrario, qu’il a reçu au Cameroun un accueil excellent, notamment de la part du chef de l’Etat et de tous les ministères concernés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire