2.17.2015

Près de 33 000 entreprises créées depuis 2010

logo animé CFCEPar Marilyne NGAMBO, Cameroon Tribune
Le chiffre a été donné hier lors des journées d’information du Centre de formalités de création des entreprises à Yaoundé.
Le site est discret. Ce sont quelques bâtiments situés dans l’enceinte de la délégation régionale du Centre du ministère des Petites et Moyennes Entreprises,
de l’Economie sociale et de l’Artisanat (Minpmeesa) à Yaoundé. Il s’agit du Centre de formalités de création des entreprises (CFCE), lieu de création de plus de 17 000 PME à Yaoundé. Avec celui de Douala et des autres régions du pays, les CFCE du Cameroun totalisent près de 33 000 PME créées depuis 2010, année de leur lancement. Et pour qu’il soit davantage connu du grand public, le Minpmeesa, Laurent Serge Etoundi Ngoa, a procédé hier au lancement des journées d’information du CFCE en présence de plusieurs membres du gouvernement. Il a à cet effet affirmé : « Les CFCE ont contribué à l’amélioration du climat des affaires au Cameroun de 2010 à 2014.» Et de faire comprendre que les journées d’information visent à sensibiliser les administrations partenaires pour plus de synergie dans la création des entreprises, à s’informer des mesures de facilitation mises en place par le gouvernement, à sensibiliser les potentiels investisseurs.
Parmi ces mesures de facilitation : la réduction des délais de création d’une entreprise. Il est désormais possible de créer une entreprise en 72 heures au Cameroun. Aussi, les coûts de création ont-ils également été réduits. Ils sont passés d’une moyenne de 250 000F à près de 50 000F. Laurent Serge Etoundi Ngoa a rappelé : « Les CFCE visent à faciliter les démarches administratives de création d’entreprises au Cameroun par l’accomplissement en un seul lieu géographique et la simplification de toutes les formalités relatives à la création d’entreprises. Les coûts et les délais de création d’entreprises sont réduits ». Au total, huit CFCE sont opérationnels sur l’ensemble du territoire national, ceux de Bafoussam, Bamenda, Garoua, Maroua, Limbe, Ebolowa, Yaoundé et Douala. Les journées d’information prennent fin ce jour à Yaoundé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire