11.12.2014

Exploitation minière, les propositions de la Fédération camerounaise

Par Marilyne NGAMBO, Cameroon Tribune
Une délégation de la structure reçue en audience lundi à Yaoundé par le Minmidt pour dérouler leurs suggestions.
Comment valoriser les richesses minières du Cameroun sachant que la production nationale d’or s’élève à 1,7 tonnes par an, contrairement à des Etats comme le Mali qui totalise une production de 40 à 50 tonnes l’année, selon des chiffres de la Fédération minière du Cameroun ?
Pour développer les activités minières du pays, la Fédération minière du Cameroun propose, de se tourner vers l’exploitation industrielle. Le président de la Fédération, Emmanuel Mbiam, explique : « Il faut qu’on s’attaque au secteur de la mine industrielle parce que jusqu’à présent on fait de l’artisanat minier qui n’apporte pas des subsides substantiels dans le budget de l’Etat. Il est temps d’organiser le développement de la mine industrielle qui garantit une rente réelle à l’Etat. »
L'industrie minière regroupe les activités de prospection et d'exploitation de mines. Elle concerne l'extraction des minéraux, de terres rares et des métaux dont le cuivre, le fer ou l'or. Son activité est cadrée dans la plupart des pays par un Code minier. Raison pour laquelle la Fédération suggère également une reformation du Code minier au Cameroun pour  « faciliter l’octroi des permis d’exploitation », a affirmé Emmanuel Mbiam. Et d’ajouter : « La licence d’exploitation nous permet de négocier avec des partenaires internationaux pour un partenariat gagnant-gagnant. »
Les propositions ont été faites lors d’une audience que le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt), Emmanuel Bondé, a accordée à une délégation de la Fédération minière lundi à Yaoundé. Aussi, les membres de la structure ont-ils suggéré une augmentation du budget du ministère par la création d’un Fonds de développement de la mine industrielle. Celui-ci devrait être soumis à une gestion paritaire partagée entre le Minmidt et ses partenaires>>>

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire