10.02.2014

Nouvelles idées: A Mexico, un magasin vend de l'eau de pluie locale dans des bouteilles consignées

Pour les enseignes, prouver qu’elles sont bien actrices de leur environnement ne se réduit pas toujours à encourager les producteurs locaux…
L'ŒIL by LaSer - Casa del Agua A Mexico, l’enseigne Casa del Agua propose à la vente… de l’eau de pluie («el Agua Local»). D’abord filtrée à travers un gigantesque toit végétalisé, l’eau est ensuite distillée et purifiée sur place, sous les yeux des clients, avant d’être mise dans des bouteilles en verre recyclable. Ces bouteilles sont consignées et représentent 75 % du prix de vente
. L’enseigne affirme proposer une eau d’une pureté exceptionnelle au cœur d’une des villes les plus polluées du monde.
Qu’en penser ?
Anecdotique en apparence, l’exemple de Casa del Agua n’en est pas moins inspirant et révélateur de l’air du temps. Il vient d’abord rappeler le bien-fondé des enseignes «monomaniaques», celles qui ne proposent qu’un seul produit, manière d’affirmer leur expertise, d’assurer leur notoriété et d’injecter de la valeur ajoutée dans des produits souvent banalisés. Il vient aussi nous signifier qu’il est possible pour les enseignes de répondre aux attentes actuelles de produits à la fois locaux et respectueux des traditions autrement qu’en encourageant et en valorisant les «petits producteurs» : organiser et mettre en scène la dépollution de son propre environnement constitue une alternative possible. L’enseigne se dote ainsi d’un nouveau savoir-faire et montre qu’elle est bien actrice de son combat. Il n’y a pas que les consommateurs qui sont acteurs de leur consommation, les enseignes aussi.
Source: http://www.lasergroup.eu/fr/laser-lab/loeil-laser/enseigne-actrice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire