10.02.2014

Le Camerounais Alain Nteff , fondateur de Gifted Mom, a été désigné vainqueur du 4e prix annuel Anzisha

La soirée de gala du prix Anzisha qui s’est déroulée, le 24 septembre, à Johannesburg en Afrique du Sud a consacré une classe émergente de jeunes entrepreneurs africains.

Le Camerounais Alain Nteff , fondateur de Gifted Mom, a été désigné vainqueur du 4e prix annuel Anzisha.  Il bénéficie ainsi d’une dotation de 25 000 dollars pour soutenir son entreprise à vocation sociale.
La Sud-Africaine Thato Kgatlhanye, productrice de sacs pour écoliers, s’est classée deuxième et le jeune agriculteur ivoirien Gabriel Kombassere âgé de 17 ans a remporté la troisième place. Les récompenses financières d'un montant respectif de 15 000 et 12 500 dollars qui leur ont été décernées visent à stimuler la croissance de leurs entreprises.
Pour sa part, le Kenyan de 18 ans Tom Osborn, fondateur du projet de combustible écologique Greenchar, a remporté un prix spécial Énergie doté de 10 000 dollars remis par le Donors Circle for Africa (Cercle de donateurs pour l’Afrique). Le jury chargé de sélectionner les lauréats du prix de cette année était composé de membres du milieu des affaires, à savoir Wendy Luhabe (Afrique du Sud), Khanyi Dhlomo (Afrique du Sud), Willy Mukiny Yav (RDC), Wanjiru Waithaka (Kenya) et Mohamed Nanabhay (Afrique du Sud). « Chaque année, il est de plus en plus difficile de choisir un gagnant. Tous nos finalistes de cette année sont de radieux exemples de l’esprit d’entreprise des jeunes – qui, nous l’espérons, sauront inspirer les jeunes de tout le continent et les pousser à créer des entreprises similaires. » a indiqué Josh Adler, directeur du Centre of Entrepreneurship de l’African Leadership Academy.  Trois cent trente-neuf candidatures, en provenance de trente-deux pays africains, ont été enregistrées lors de l’édition de cette année. La Congolaise Bénédicte Mundele faisait partie des douze finalistes.

Des projets innovants
Gifted Mom, fondé par Nteff Alain, est une plate-forme à contenu électronique destinée aux femmes enceintes vivant dans des régions mal desservies. Elle vise à aider ces femmes à mener leurs grossesses à terme sans risque et de lutter contre le manque d’accès et de connaissances qui entraîne le taux élevé de mortalité maternelle et infantile que connaît le Cameroun. Gifted Mom travaille avec des prestataires de services de santé et des étudiants en médecine en vue de créer des profils de femmes enceintes, ce qui permet l’envoi d’alertes automatisées facilitant l’accès de ces femmes aux soins prénatals. Depuis son lancement, le projet a permis de former plus de deux cents étudiants en médecine, de toucher plus de mille deux cents femmes enceintes et d'augmenter de 20 % le taux de fréquentation des services de soins prénatals des femmes enceintes de quinze communautés rurales.
Repurpose Schoolbags, cofondée par la sudafricaine de 21 ans Thato Kgathlanye, fabrique des sacs pour écoliers à partir de sacs en plastique recyclés en les équipant d’une unité solaire. Intégrés aux sacs des écoliers, ces minuscules panneaux solaires se rechargent pendant la journée, produisant ainsi assez de lumière pour permettre aux enfants d'étudier après la tombée de la nuit. Thato Kgathlanye dirige une usine à Rustenburg (Afrique du Sud), où elle emploie huit femmes. Par son initiative, elle a influencé de manière positive la vie de plus de cent vingt enfants et s’est employée à réduire considérablement l'empreinte carbone de son entreprise en recyclant plus de dix mille  sacs plastiques.
Gabriel Kombassere  a créé Ribla Neda, une association dont l’objectif est d’éradiquer la famine dans sa région d’origine. Il emploie quatre étudiants dans son organisation qui compte à présent trente membres. Chaque année, il produit plus de vingt sacs de maïs et une cargaison de manioc. Tom Osborn est, quant à lui, le fondateur de Greenchar, un projet d’énergie propre comprenant la fabrication de briquettes de charbon de bois et la distribution dans tout le Kenya de cuisinières respectueuses de l’environnement. Il a lancé cette initiative afin de lutter contre la déforestation et les problèmes de santé causés par l’inhalation de fumées de charbon de bois. Les briquettes Greenchar sont carbonisées, ce qui permet d’obtenir des briquettes de charbon de longue durée, à haute énergie et sans fumée, à partir de forêts gérées durablement. Tom a récemment été nommé Echoing Green fellow.
Source: http://www.adiac-congo.com/content/prix-anzisha-des-jeunes-entrepreneurs-africains-recompenses-20928

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire