9.16.2014

Le Cameroun fait les yeux doux aux investisseurs canadiens et québécois

Le Cameroun sera en vitrine le 19 septembre 2014 au Centre Sheraton de Montréal, au Canada. Ce sera à l’occasion des «journées économiques» à lui dédiées, et organisées sous le thème «faire des affaires au Cameroun, le temps d’investir». Ce forum des affaires est organisé à l’initiative du Haut-commissariat du Cameroun au Canada, en partenariat avec Afrique Expansion,
un cabinet spécialisé dans la communication d’affaires avec l’Afrique.
«Dans l'optique de son émergence en 2035, le Cameroun est particulièrement intéressé par le savoir-faire du Canada et du Québec dans les filières prioritaires, et c’est pour cette raison que les autorités de Yaoundé ont envoyé la plus importante délégation multisectorielle de leur histoire au Canada, pour prendre part à ces Journées économiques», affirme la PDG d’Afrique Expansion, la Camerounaise Amina Gerba (photo).
Au cours de ce forum, annonce Afrique Expansion, «plusieurs signatures d’ententes sont prévues entre les organisations camerounaises, canadiennes et québécoises». La délégation camerounaise, que devrait conduire Louis Paul Motazé, le secrétaire général des services du Premier ministre, saisira l’opportunité de cette exposition devant les milieux d’affaires canadiens et québécois, apprend-on, pour présenter «les secteurs clés que le pays entend développer au cours des prochaines années, notamment les infrastructures ferroviaires et routières, les énergies renouvelables, les industries agroalimentaires et de la transformation du bois, de même que l’aménagement urbain et la construction de centres commerciaux».
Pour l’heure, le Canada n’est pas parmi les plus grands partenaires économiques du Cameroun, mais la marge de progression de la coopération commerciale avec ce pays d’Amérique du Nord devient importante ces dernières années. En effet, s’exprimant au cours de la 2ème édition de PMExchange (la grand’messe des PME camerounaises) en décembre 2013 à Douala, le Haut-Commissaire du Canada au Cameroun, Benoît-Pierre Lamarée, a révélé que les échanges commerciaux entre les deux pays sont passés de 18 à 25,5 milliards de francs Cfa entre 2010 et 2012, soit une hausse de 41,6%.
Selon le diplomate canadien, ces échanges commerciaux sont plus dynamiques dans les secteurs de l’agro-alimentaire, de l’industrie pharmaceutique, des infrastructures et des mines, des équipements mécaniques, du textile, du bois et ses dérivés…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire