8.07.2014

L’expérience brésilienne mise en exergue

Par Assiatou NGAPOUT, Cameroon Tribune, 06-08-2014
L’ambassadeur, son excellence Nei Futuro Bitencourt, s’est entretenu à ce propos avec des jeunes mardi dernier à Yaoundé.
C’est sur l’invitation de l’Association des jeunes chefs d’entreprise et entrepreneurs du Cameroun (Ajecam), que L’ambassadeur du Brésil, son excellence Nei Futuro Bitencourt, s’est entretenu avec les jeunes entrepreneurs intéressés à par les activités agropastorales, sur l’expérience brésilienne en matière d’entrepreneuriat. C’était à l’occasion d’une conférence-débat placée sur le thème : « Les métiers de l’agriculture, de l’élevage et des pêches : un vivrier d’opportunités pour les jeunes entrepreneurs » tenu mardi dernier à Yaoundé.
Le Brésil étant la sixième économie mondiale et dispose des mêmes caractéristiques culturales que le Cameroun. On y cultive aussi la plupart des produits agricoles tels que le manioc, le maïs, le cacao, le café, etc. C’est pourquoi, le président de l’Ajec, Camille Onana, a donc trouvé nécessaire de faire appel à l’ambassadeur brésilien qui d’entrée de jeu, a tenu précisé que  l’innovation, la prise de risque et l’arbitrage sont les piliers de la création d’une entreprise.
Selon Nei Futuro Bitencourt, le Brésil  qui compte environ 200 millions  d’habitants a réussi à développer son agriculture, grâce à la création de plusieurs programmes qui ont concouru à booster l’économie du pays. Ce pays est à ce jour, le premier producteur mondial de café, de canne à sucre et d'oranges, l'un des premiers producteurs de soja. D’après l’ambassadeur, « pour réussir dans les Pme, les entrepreneurs doivent multiplier des associations et des coopératives afin d’être plus fortes et plus compétitives, afin d’obtenir des prêts auprès des banques. Il a par ailleurs ajouté que le développement de l’agriculture devrait suivre en combinaison de plusieurs vecteurs et au même moment. « Les routes, les infrastructures et les formations des agriculteurs doivent concourir au même moment.» Un appel à projets a été lancé à l’intention des jeunes entrepreneurs dont les meilleurs seront retenus pour une formation au Brésil au cours de la cérémonie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire