7.10.2014

50 milliards en Bons et obligations du Trésor à prendre au 3e trimestre

Par Josiane TCHAKOUNTE, Cameroon Tribune, 10-07-2014
10 milliards de F ont été collectés mercredi lors de la première émission. Quatre autres opérations similaires devraient suivre, conformément au calendrier prévisionnel arrêté par l’Etat.
Pour la période allant de juillet à septembre 2014, l’Etat du Cameroun estime ses besoins en financement entre 45 et 50 milliards de F.
D’abord pour financer son déficit de trésorerie (40 milliards de F) et ensuite pour financer quelques projets de développements (5 à 10 milliards de F. Comme depuis novembre 2010le Trésor public va recourir aux titres publics (bons et obligations du Trésor assimilables) pour collecter cet argent.
La première opération d’emprunt a eu lieu mercredi sur le marché monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale. L’Etat du Cameroun a collecté 10 milliards de F en émettant des bons du trésor assimilables (BTA). Les souscripteurs à ces titres dont les intérêts ont été reversés à l’achat seront remboursés le 10 juillet 2015, étant donné que les titres ont une maturité de 52 semaines. Ceci, conformément à la date d’échéance mentionnée dans le calendrier prévisionnel d’émissions des titres publié à cet effet par le ministère des Finances, représentant l’Etat du Cameroun dans ces opérations. D’après le même calendrier, l’Etat devrait revenir sur ce même marché le 30 juillet prochain pour emprunter à nouveau auprès des 13 banques agréées, la somme de 10 milliards de F, toujours sous forme de BTA.
Le 6 août prochain, l’Etat pourrait émettre des obligations du Trésor assimilables (OTA), cette fois-là, pour financer des projets de développement dont la liste n’est pas encore connue. Tout comme le montant exact de l’emprunt compris entre 5 et 10 milliards de F. Les deux dernières opérations prévues successivement les 13 août et 3 septembre seront des BTA de 10 milliards de F chacune.
Les titres publics son un nouveau mécanisme de financement du Trésor public en vigueur depuis novembre 2010 au Cameroun. Au 31 mars 2014, le montant total des titres émis sur le marché des capitaux par l’Etat s’élevait à 614,511 milliards de F pour un encours de 282,511 milliards de F.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire