6.04.2014

Performance des entreprises : Ce que proposent les chercheurs



Par Assiatou Ngapout, Cameroun Tribune, 03-06-2014

Un séminaire international y relatif organisé récemment à Yaoundé

C’est dans l’optique de transformer des entreprises francophones en de véritables sociétés compétitives et performantes au niveau mondial que quelques universitaires du Cameroun, du Sénégal et de la Côte d’Ivoire ont pris l’initiative de mener des études. Ceci dans le cadre du projet relatif à l’analyse des déterminants de la performance des entreprises en Afrique subsaharienne francophone.
Pour une évaluation à mi-parcours de ce projet, un séminaire international y relatif s’est tenu mercredi dernier à Yaoundé. Ledit projet étant financé par le Centre de Recherche pour le Développement International, une structure canadienne. L’événement qui a été présidé par le Recteur de l’Université de Yaoundé II, le Pr. Oumarou Bouba, a également connu la présence de nombreuses personnalités parmi lesquelles, le représentant du Premier ministre, le Pr. Touna Mama.
D’après les études, il apparaît que les entreprises en Afrique francophone sont reconnues comme les principales sources de création d’emplois à l’échelle planétaire. Mais, qu’elles demeurent peu performantes en raison de la non maîtrise de la capacité à réaliser leurs objectifs (Chiffre d’affaires, Valeur ajoutée, Bénéfice net et Résultat d’exploitation de l’entreprise) à innover, à prendre en compte leur environnement, à recruter des employés qualifiés et à accéder aux TIC. Pourtant, ce sont des caractéristiques qui concourent à la réussite d’une entreprise, mais qui font encore défaut dans la plupart de certaines d’entre elles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire