6.23.2014

Ignite: un programme entrepreneurs d’élite

Le programme commun Stanford-Polytechnique veut donner à des porteurs de projet de formation scientifique les connaissances business indispensables pour passer de l’idée au marché.
Stanford-Ecole Polytechnique : l’association a fière allure. Pour la deuxième année consécutive, les deux établissements se sont associés pour monter une formation à l’entrepreneuriat innovant qui se déroulera à Paris de septembre à décembre 2014.
L’université californienne a lancé le programme Ignite en 2006. Six ans plus tard, elle a cherché à l’exporter en Europe. Finalement, elle a choisi la France et l’Ecole Polytechnique, pour l’adapter aux us et coutumes du vieux Continent.
Les clés pour lancer une innovation
Ce programme court à temps partiel, une centaine d’heures étalées sur trois mois, vise à la fois de futurs entrepreneurs, étudiants de haut niveau (minimum bac+5, doctorat, post-doctorants) et ingénieurs en entreprise. « L’objectif est de donner à ces profils scientifiques les clés pour être capable de lancer des innovations sur le marché et créer des activités à haut potentiel», résume Matthieu Somekh, responsable pôle entrepreneuriat et innovation à l’X.
Travail sur projet
Ainsi, la formation Ignite est un mixte entre cours théoriques, délivrés par des enseignants des deux écoles (finance, marketing, management, business model) et un programme d’accélération. Par groupe de cinq, les étudiants vont en effet travailler en équipe sur un projet concret d’innovation pour lequel ils seront encadrés par des professionnels de l’entrepreneuriat (experts de l’industrie ou business angels par exemple).
Témoignage
L’an passé, Franz Bozsak, post-doctorant à Polytechnique, a créé une entreprise spécialisée dans les « stents intelligents » (prothèses cardiaques) après avoir développé ses « connaissances business » au sein du programme. « J’utilise ce que j’ai appris sur une base quotidienne : quand je pitche pour des investisseurs, recrute de nouveaux collaborateurs, planifie les prochaines étapes du projet », témoigne-t-il.
De 30 à 50 entrepreneurs en devenir
La promotion 2014 devrait compter entre 30 et 50 personnes dont une majorité d’entrepreneurs en devenir. Les étudiants viennent de toute l’Europe. Sachant la réputation des deux campus, les candidats ne manquent pas. « Nous avons entre 5 et 10 postulants pour une place », précise Matthieu Somekh. La sélection se fait dans un premier temps sur dossier : outre un niveau de formation académique de haut vol, il faudra apporter deux lettres de recommandation et rédiger une série d’essais répondant chacun à une questions précise. Par exemple : « how do you see this program fitting into your work, career or education ambitions ? ». Indispensable, selon les promoteurs du programme, pour valider la motivation des postulants. Le dossier de candidature est à remettre avant le 30 juin 2014 sur le site de l'Ecole Polytechnique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire