6.20.2014

Entrepreneuriat étudiant en France : un statut et un diplôme dès la rentrée 2014

Par, Valérie Talmon, business.lesechos.fr,
Le grand plan Entrepreneuriat Etudiant annoncé par Geneviève Fioraso à l’automne dernier prend forme. Le statut d’étudiant  entrepreneur sera accessible à la rentrée 2014. Les 10 lauréats du prix Tremplin Entrepreneur Etudiant incarnent cette nouvelle génération de créateurs.
Cela faisait partie des mesures annoncées pour promouvoir l’esprit d’entreprise chez les jeunes.
Le plan Entrepreneuriat Etudiant se concrétise. Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et la Recherche, en dévoilera les axes précis demain au cours d’un déjeuner avec François Hollande. Elle lui  présentera les 10 premiers lauréats du prix Tremplin Entrepreneur Etudiant (voir-ci-dessous).
Objectif de ce plan ? Permettre la création ou la reprise de 20.000 entreprises par des jeunes issus de l’enseignement supérieur en 4 ans. Aujourd’hui, seuls 3 % des créateurs d’entreprise sont des étudiants, selon les dernières données de l’APCE (Agence pour la création d’entreprise). Le plan du gouvernement s'articule autour de la formation, la reconnaissance et l'accompagnement de la démarche entrepreneuriale des étudiants et jeunes diplômés. Il s’adresse à tous, alors même qu’aujourd’hui, la plupart de ces étudiants-créateurs sont surtout issus d’école de commerce ou d’ingénieurs.
Pôles Etudiants pour l’Innovation et l’Entrepreneuriat sur les campus
Pour atteindre cet objectif, les formations à l’entrepreneuriat et à l’innovation seront généralisées. Parallèlement, 29 Pôles Etudiants Pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat (PEPITE) verront le jour. Dotés d’un financement de 4,6 millions d’euros sur trois ans, ces Pôles seront, sur les campus, une entrée unique pour les étudiants intéressés par l'entrepreneuriat en leur offrant formation, accompagnement (en lien avec les incubateurs, les entreprises et collectivités locales, etc.), et des lieux dédiés à l’entrepreneuriat (fablabs, espaces de coworking, hubhouses…)
Statut d’Etudiant Entrepreneur
La grande nouveauté, c’est surtout la création d'un statut d'« étudiant entrepreneur », à la rentrée 2014. Tous les établissements d’enseignement supérieur ont reçu une circulaire afin de pouvoir délivrer une formation et un diplôme d’Etablissements (D.E.) dédié à l'entrepreneuriat.
Ce statut s’adresse aux jeunes bacheliers, étudiants, diplômés de moins de 28 ans.  Il donne accès à un diplôme d’Etablissements (D.E.) dédié à l'entrepreneuriat (diplôme d’établissement « étudiant-entrepreneur »), avec des modules de formation adaptés aux créateurs d'entreprise. Ce diplôme permet une validation des études et/ou des acquis professionnels et offre à l’étudiant-entrepreneur davantage de sécurité et de visibilité. Ceci grâce à la  prolongation des avantages étudiants (couverture sociale, restauration, transports...). Ils pourront  bénéficier d’un aménagement d’études, par exemple en remplaçant le stage ou le projet de fin d’études par un travail sur leur projet de création. En outre, le jeune étudiant créateur pourra être accompagné par deux tuteurs (un enseignant et un référent extérieur). Enfin, il pourra signer un Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE) avec une structure type incubateur ou autre. Un bon moyen de tester son activité en toute sécurité avant de se lancer !

En savoir plus

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire