6.18.2014

Décentralisation: Yaoundé II implémente le développement de proximité

Par Jean Francis BELIBI, Cameroon Tribune, 17-06-2014
La commune vient de procéder à l’installation de 29 de ces structures sur l’ensemble de son territoire.
Favoriser une citoyenneté active par laquelle les individus deviennent acteur et auteur dans le développement de la municipalité ; créer les conditions d’une véritable expression des habitants et générer des modes de coopération et de concertation entre habitants, élus locaux, institutions dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques locales ;
contribuer à la lutte contre toute forme d’exclusion en aidant les hommes et les femmes à jouir de leurs droits et à assumer leurs devoirs vis-à-vis de la société. Tels sont entre autres, les objectifs assignés aux 29 comités d’animation et de développement (CAD) installés sur l’ensemble du territoire de la commune de Yaoundé II. Dans une démarche où la volonté de la commune est de travailler pour l’amélioration des voies d’accès dans tous les quartiers, le maire Luc Assamba, au cours d’un échange avec la presse, vendredi dernier, avant l’installation des derniers CAD a appelé à une mobilisation de l’ensemble des populations de Yaoundé II.
Arrondissement où les voies d’accès sont l’objet de multiples préoccupations, les CAD se veulent une réponse de la commune pour une meilleure implication dans la recherche de solutions efficaces à ces problèmes. Une manière d’implémenter le développement participatif et mieux intéresser les populations aux problèmes de leur environnement. Comme dans les cas précédents, la commune a procédé il y a quelques jours à la remise de matériels d’entretien dans les trois comités d’animation et de développement installés par Luc Assamba.  Après cette phase qui bouclait cet aspect de l’action de l’exécutif municipal, il reste désormais aux populations à travers ces structures de s’approprier ces outils qui devraient œuvrer à une meilleure amélioration de leurs conditions de vie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire