6.16.2014

Coopération Cameroun - BAD: augmenter les chances de réussite des projets de développement en Afrique

Coopération Cameroun  -  Banque Africaine de Développement  (BAD) : augmenter  les chances  de réussite des projets de développement en AfriqueSous la présidence du Ministre Emmanuel NGANOU DJOUMESSI, les travaux de l’atelier régional de sensibilisation et de renforcement des capacités sur l’atténuation des risques en Afrique, ouverts le 10 juin   ont pris fin ce 11 juin 2014 à l’Hôtel Hilton de Yaoundé.
Cet atelier  cible pas moins de 50 acteurs des secteurs public et privé impliqués dans les projets d’infrastructures, ainsi que les opérateurs des marchés des capitaux :
L’objectif étant  d’encourager la mobilisation de l’épargne locale pour le financement des projets avec pour corollaire le développement des marchés des capitaux locaux.
En effet, pour M. Racine KANE, Représentant résident de la BAD au Cameroun, «  l’atténuation des risques revêt alors une importance particulière dans la mesure où l’expérience a montré que l’un des principaux freins à l’investissement direct étranger ou l’investissement privé local est le risque considéré comme très élevé dans les pays africains ».
L’atelier se  déroule au moment où la Haute Direction de la BAD a décidé, après un exercice de vérification de la viabilité économique du pays hôte, de graduer la Cameroun  au statut de pays « Mixte » avec désormais la possibilité de lever des fonds plus importants au guichet non concessionnel de la Banque. Cette graduation traduit la reconnaissance de la Banque aux efforts de redressement économiques entrepris par le Cameroun.
Dans son discours d’ouverture,  le MINEPAT a souligné que les besoins sont énormes en renforcement de capacité sur les mécanismes d’atténuation de risques  dans le financement  des projets d’infrastructures. Ainsi les réponses qu’apportent  la Banque Africaine de Développement  et ses partenaires dans ce domaine, sont salutaires.
Source: MINEPAT

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire