5.22.2014

Un Programme Agropoles pour la promotion des M&G entreprises dans le secteur rural



Programme Agropoles
Source: MINEPAT
Le Programme économique d’aménagement du territoire pour la promotion des entreprises de moyenne et grande importances dans le secteur rural au Cameroun désigné «Programme Agropoles »est créé le 06 août 2012 par décret N° 2012/2274/PM du Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Placé sous l’autorité du Ministre en charge de la planification et de l’aménagement du territoire, le Programme Agropoles est un outil de développement sectoriel qui porte sur les filières végétales, animales, halieutiques et forestières.

Objectifs
Appuyer et  suivre l’exécution des stratégies nationales de développement de l’agriculture de seconde génération pour inverser l’accroissement des gaps entre la production et la demande au Cameroun, assurer la sécurité alimentaire, approvisionner les industries  et doper les exportations par la promotion des entreprises agro-sylvio-pastorales de moyenne et grande importances sur l’étendue du territoire.
Missions 
·         rechercher et mobiliser des ressources internes et externes nécessaires à la mise en œuvre efficiente et efficace des agropoles ;
·         identifier et aménager les bassins agricoles susceptibles de porter les unités modernes de production, de transformation et de commercialisation des produits végétaux, animaux, halieutiques ou forestières, par le développement d’infrastructures socio-économiques d’accompagnement sur ces sites ;
·         apporter un appui à la formulation des projets d’agropoles porteurs de croissance, pourvoyeurs d’emplois et de sécurité alimentaire ;
·         élaborer de manière concertée, des cahiers de charges et des conventions de partenariat avec les départements ministériels, les institutions publiques  et privées, les prestataires de service ;
·         assurer l’évaluation technique, financière et comptable des activités des prestataires de service et des projets d’agropoles bénéficiaires des appuis de l’Etat, ainsi que le suivi et le contrôle de leurs activités.
Domaines d’intervention
§  Agriculture
§  Elevage
§  Pêche
Mode opératoire 
Spéculations retenues
ü  Productions animales  et halieutiques: poulet de chair ; viande porcine ; poisson ; viande bovine ; lait.
ü  Productions végétales : céréales (riz, maïs, mil et sorgho) ; racines et tubercules (manioc, pomme de terre) ; banane-plantain ; légumineuses (soja, niébé, arachide, haricot) ; huile de palme ; cacao ; café ; hévéa.
ü  Productions forestières : bois ; rotin.
Critères d’éligibilité 
ü  Etre une entité formelle (Confédérations, fédérations, unions, GIE, SARL)
ü  Avoir un savoir faire ou une expérience confirmée dans le domaine de l’activité envisagée.
ü  Avoir un projet viable qui met en évidence la rentabilité, le niveau de la valeur ajoutée de l’activité et le nombre d’infrastructures sociales, économiques et communautaires à mettre en place.
ü  Apporter sa contribution personnelle.
Types d’appui 
·         100% des besoins en infrastructures socio-communautaires et en renforcement des capacités
·         35% des besoins en intrants de production
·         30% des besoins en équipements de production
·         0% en besoins de fonds de roulement.
Résultats attendus 
°         La mise sur pied d’un cadre dynamique d’appui aux entreprises modernes de production, de transformation ou de commercialisation des produits végétaux, animaux, halieutiques ou forestiers ;
°         La création de nombreux emplois stables, notamment pour les jeunes dans le secteur rural ;
°         La production d’une importante valeur ajoutée, à travers la transformation d’au moins 50% des productions rurales à l’horizon 2020 ;
°         La résorption des déficits de production dans les filières prioritaires sus-évoquées.
Durée de mise en œuvre
-        Une phase pilote de deux (02) ans (2013 -2014) ;
-        Une phase opérationnelle de six (06) ans.
Etat de mise en œuvre 
Création des agropoles : 15 agropoles lancés à la date du 19 décembre 2013
Montant total  des engagements de l’Etat: 9 874 123 403 FCFA
Tableau récapitulatif
Projets d’Agropoles lancés
Date de lancement
Objectif de Production  annuelle
Coût global
du projet
(En FCFA)
Appui attendu du gouvernement
(En FCFA)
01
Production et transformation de la volaille de BOMONO
(Région du Littoral)
07 décembre 2012
2 400 000 poulets
3 000 000 000
1 200 000 000
02
Production et de transformation de viande porcine de Kribi
(Région du Sud)
16 avril 2013
9 200 porcs
1 400 000 000
477 691 400
03
Production et transformation de poisson de Bankim 
(Région de l’Adamaoua)
11 mai 2013
1 800 tonnes
530 000 000
215 285 075
04
Production de maïs de Mbandjock
(Région du Centre)
06 juin 2013
9 660 tonnes
921 000 000
359 000 000
05
Production et transformation de viande porcine de Bafoussam
(Région de l’Ouest)
14 juin 2013
7 300 tonnes
853 000 000
285 411 511
06
Production et transformation de soja de Mokolo
(Région de l’Extrême Nord)
14 juillet 2013
8 000 tonnes
657 498 389
262 113 517
07
Production et transformation de riz pluvial de Galim
(Région de l’Ouest)
13 septembre 2013
3 500 tonnes
1 195 354 058
442 046 405
08
Production et transformation d’ananas d’Awae
(Région du Centre)
14 octobre 2013
26 000 tonnes
1 507 038 609
504 358 917
09
Production et commercialisation des œufs de table de Baleng
(Région de l’Ouest)
22 octobre 2013
251 250 000 œufs
3 628 732 000
1 209 425 100
10
Production et transformation de poulets de chair de Yabassi
(Région du Littoral)
04 novembre 2013
528 000 poulets
1 648 102 842 
610 542 692 
11
Production et de transformation de viande porcine de Yaoundé et ses environs
(Région du Centre)
15 novembre 2013
25 600 porcs
4 943 444 060
1 588 832 831
12
Production de maïs de Nkoteng et Lembe Yezoum
(Région du Centre)
12 décembre 2013
2 770 tonnes
1 660 047 400
672 170 970
13
Production de maïs de Poli (SIRDJAM)
(Région du Nord)
18 décembre 2013
2 120 tonnes
308 749 500
134 590 925
14
Production de maïs de Poli (OURO-DOLE)
(Région du Nord)
18 décembre 2013
889 tonnes
338 600 749
135 426 225
15
Production de maïs de Karewa
(Région du Nord)
19 décembre 2013
1 660 tonnes
608 175 000
293 226 250
16
Production et transformation de fèves de Cacao de Mbalmayo
(Région du Centre)

16 janvier 2014
16 000 tonnes à transformer en 5 000 tonnes de beurre et 5 000 tonnes de poudre de cacao


4 737 330 585


1 448 001 585

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire