5.11.2014

Etudes: portes ouvertes sur l’Europe des universités

Par Jean Baptiste KETCHATENG, Cameroon Tribune, 09-08-2014
Une journée d’information s’est tenue jeudi à Yaoundé à l’intention des candidats au voyage académique.
Comme des dizaines d’autres de ses camarades, Warren Nsaibirni, étudiant à l’université de Yaoundé I, s’est rendu à la journée d’information et de sensibilisation sur les opportunités de formation en Europe qui se tenait jeudi à Yaoundé.
Il y a trouvé un esprit d’ouverture et des opportunités pour poursuivre, le cas échéant, des études post-licence. Ces « portes ouvertes » sur les études dans l’espace européen se tenaient en fait dans le courant de manifestations qui précèdent la célébration, ce 9 mai, de la journée de l’Europe.

 A cette nouvelle occasion de rencontres, le discours explicatif que tient Françoise Collet, chef de la délégation de l’Union européenne (UE) au Cameroun, s’est poursuivi. Plaidant pour une bonne connaissance d’ « Erasmus pour tous » qui a succédé cette année à « Erasmus Mundus », un programme favorable à la mobilité des chercheurs, des apprenants et des enseignants des universités. Elargi aux établissements universitaires non-européens, et déjà au Cameroun, Erasmus est la preuve que « l’Europe ne se ferme pas », a-t-elle clamé. Mme Collet a même souligné que l’UE compte parmi les destinations favorites des étudiants et chercheurs camerounais (qui se trouvent être au nombre des apprenants universitaires africains particulièrement mobiles : 9%).
La France, l’Allemagne, l’Italie et la Belgique (en tête du peloton des pays d’accueil des étudiants expatriés d’origine camerounaise), avant les Etats-Unis, verront donc peut-être l’un des postulants à l’exil académique frapper à leurs portes. A défaut de profiter sur place, ou ailleurs en Afrique, d’une des expressions locales d’Erasmus dans les universités de Yaoundé I, Buea ou Ngaoundéré.  « C’est ce qui m’a frappé. Il est possible d’étudier en Europe au moyen d’une bourse même si on n’est pas Européen. Je sais maintenant qu’il me revient d’abord de rapporter de bonnes notes pour y prétendre », a estimé le jeune Warren.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire