4.27.2014

Une délégation du FMI à Douala

Par Alliance NYOBIA, Cameroon Tribune, 25-04-2014
L’équipe conduite par Mario de Zamaroczy a entamé une série de rencontres avec le secteur privé jeudi.
Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) séjourne à Douala depuis hier, 24 avril, dans le cadre d’une mission de consultations. D’après des informations obtenues par CT, l’équipe s’est divisée en sous-groupes, afin de pouvoir tenir l’agenda – plutôt serré. Lequel prévoyait jeudi des réunions avec le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), le Port autonome de Douala, l’Association professionnelle des établissements de crédit du Cameroun (Apeccam), quelques banques, Aes-Sonel et Kpdc, etc.

Au siège du Gicam, où l’équipe du FMI était conduite par Jean Van Houtte, il a été question de faire le tour, de prendre la température économique. « Il ne s’agissait pas pour nous de faire une critique acerbe gratuite, mais de présenter objectivement les problèmes », explique une source au Gicam. Lors de l’échange à huis clos, apprendra CT, certaines préoccupations sont donc revenues sur la table : l’impératif d’accélérer la croissance (à ce sujet, le plan d’urgence des pouvoirs publics a été évoqué) ; la nécessaire mise en œuvre des réformes visant le classement Doing Business ; la mise en œuvre du dispositif de la loi sur les incitations à l’investissement privé au Cameroun.
L’accumulation des crédits Tva (taxe sur la valeur ajoutée) préoccupe également le Gicam. Selon le groupement, un recensement effectué auprès de 15 entreprises membres en novembre 2013 fait ressortir un montant de 12,47 milliards F de crédits Tva en attente de règlement. « Cette situation crée un réel préjudice dans la gestion des activités courantes et est de nature à compromettre la réalisation des projets d’investissement par les entreprises », estime le mouvement patronal. La question des Accords de partenariat économique et certains problèmes au port de Douala (ensablement dû aux retards dans les opérations de dragage du chenal du Wouri, lenteurs) ont également été évoqués.>>>

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire