4.16.2014

Semaine de la science, de la technologie et de l’innovation en Afrique

Par Pana, afriquejet.com, 15-04-2014
Ouverture à Brazzaville de la Semaine de la science, de la technologie et de l’innovation en Afrique - Une Semaine de la science, de la technologie et de l’innovation en Afrique s’est ouverte lundi à Brazzaville avec l’organisation pendant cinq jours de plusieurs activités.
Il s’agit, entre autres, de la 5ème Conférence des ministres africains de la Science et de la Technologie (AMCOST), de l’atelier sous-régional du Congrès panafricain d’Ethique et de Bioéthique (COPAB), de l’Assemblée générale de l’Académie africaine des Sciences (AAS) et l’exposition des savoir-faire et technologies des inventeurs, innovateurs et tradi-thérapeutes africains en général et congolais en particulier.
La tenue de cette rencontre à Brazzaville, à travers le lancement du Prix Africain pour l’Innovation, ainsi que la tenue du premier congrès des hommes des sciences à Brazzaville en 1987 et le siège social  de l’UPST sont perçus par des scientifiques d’Afrique comme un juste retour au leadership du Congo en Afrique.
Les fonctions de président de l’AMCOST et de commissaire de l’Union africaine en charge des Ressources humaines, de la Science et de la Technologie, confiées au Congo, viennent conforter cette implication du Congo au développement de la science en Afrique.
Fort de toutes ces activités et pour en optimiser les conditions d’organisation et leur  accorder l’éclat qui convient à la consolidation de ce nouvel élan pris en matière de science, de technologie et d’innovation, il a paru souhaitable, non seulement de les organiser en synergie, mais d’en faire une Semaine dite de la Science, de Technologie et de l’innovation, selon les organisateurs.
‘’La tenue à Brazzaville de la première conférence des hommes de sciences africains, puis 25 ans plus tard, la 25ème session de la Conférence des ministres africains de la Science et de Technologie, ont marqué des tournants importants de l’histoire des hommes de sciences africains’’, a déclaré le ministre congolais de la Recherche scientifique et de l’Innovation scientifique, Bruno Jean Richard Itoua.
Cette Semaine, qui prendra fin vendredi, est organisée par l’Union africaine (UA) et le gouvernement congolais avec la participation de nombreux hommes de science d’Afrique.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire