4.11.2014

Pleins feux sur la coopération Cameroun-Nigeria

Par Armand Essogo, Cameroon Tribune, 10-04-2014

ct110414.jpgLa 6e session de la grande commission mixte s’est ouverte jeudi à Yaoundé.

La coopération entre le Cameroun et le Nigeria est excellente. C’est ce qui se dégage des travaux de la 6e session de la grande commission mixte entre les deux pays amis. Sous la co-présidence du ministre des Relations extérieures, Pierre Moukoko Mbonjo et du ministre délégué aux Affaires étrangères de la République fédérale du Nigeria, Dr. Nuruddeen Mohammed, les experts camerounais et nigérians ont reçu jeudi au palais des Congrès de Yaoundé, la mission de faire le bilan, et de consolider les acquis de la coopération bilatérale d’une part, et d’examiner de nouvelles perspectives pour dynamiser et diversifier cette coopération d’autre part.
Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, le ministre des Relations extérieures, a chaleureusement accueilli son homologue nigérian, au nom du chef de l’Etat. Le Minrex a surtout réitéré l’engagement et la détermination du Cameroun à œuvrer au renforcement et à la diversification des relations de coopération qui existent avec le Nigeria, sous l’impulsion du président Paul Biya et de son homologue nigérian Goodluck Ebele Jonathan.
En réponse, le chef de la délégation nigériane a exprimé sa gratitude aux plus hautes autorités camerounaises, dont plusieurs membres du gouvernement. Dr. Nuruddeen Mohammed s’est félicité de la qualité des relations de voisinage entre le Nigeria et le Cameroun. Comme l’a relevé avant lui le ministre des Relations extérieures, le ministre nigérian a évoqué la Déclaration de l’Union africaine visant à féliciter le Cameroun et le Nigeria pour le bel exemple de paix inspiré au monde entier, par la fin du processus de Greentree, le 14 août 2013. « Cet évènement servira sans nul doute de modèle dans les annales des Nations unies en matière de règlement pacifique des conflits », a déclaré Pierre Moukoko Mbonjo. Le Minrex a également donné la position du Cameroun sur les progrès économiques du géant voisin. « Il me revient de souligner que le gouvernement du Cameroun réitère tout l’intérêt qu’il porte à la coopération avec le Nigeria, désormais première puissance économique africaine. Le Cameroun met un point d’honneur à entretenir et à préserver, avec la République fédérale du Nigeria, d’excellentes relations de bon voisinage, fondées sur la fraternité, l’amitié, la solidarité et la perception irréversible de notre communauté de destin », a poursuivi le Minrex.
Un tel engagement justifie, par conséquent, les enjeux de la 6e session de la grande commission mixte de coopération. Si elle intervient après le rendez-vous de novembre 2010 à Abuja, elle reste pour les deux pays un cadre privilégié de dialogue et de concertation. De part et d’autre, on affirme que la coopération bilatérale a connu des avancées significatives. En dehors des rencontres régulières entre les deux chefs d’Etat, divers projets intégrateurs traduisent l’excellence de cette coopération. Camerounais et Nigérians citent, par exemple, la concrétisation du projet de construction du corridor Mamfe-Enugu dont la fin des travaux est annoncée pour cette année. Il y a aussi le projet d’interconnexion électrique avec l’Etat de l’Adamawa, le projet de construction du pont sur le Mayo-Tiel ainsi que les projets d’interconnexion des réseaux de fibre optique.>>>

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire