4.13.2014

De nouveaux accords scellent la coopération Cameroun-Nigeria

ct110414.jpgPar Armand ESSOGO, Cameroon Tribune, 13-04-2014
La 7e session de la grande commission mixte de coopération entre le Cameroun et le Nigeria va se tenir en 2016 à Abuja. Le ministre des Relations extérieures, Pierre Moukoko Mbonjo et le ministre délégué aux Affaires étrangères de la République fédérale du Nigeria, Dr. Nuruddeen Mohammed, ont convenu de cela à l’issue des travaux de la 6e grande commission mixte de coopération entre leurs deux pays vendredi dernier. Comme le veulent les usages, la date sera fixée d’accord-parties par voie diplomatique. Avant cette échéance, les travaux de Yaoundé ont été marqués par une estime réciproque. On s’est surtout félicité des efforts déployés par le président de la République du Cameroun, Paul Biya et son homologue nigerian, Goodluck Ebele Jonathan, en faveur du développement et de la consolidation de la paix et de la stabilité dans leurs pays respectifs.
Il y aussi eu cette position dominante du Nigeria sur l’économie qui justifie tout l’intérêt que le chef de la délégation camerounaise porte à la coopération avec ce voisin pas comme les autres. Pierre Moukoko Mbonjo n’a pas en effet boudé son plaisir au terme des travaux. Ils se sont soldés par la signature des accords. Dr. Nuruddeen Mohammed et le Pr. Pierre Moukoko Mbonjo ont donc apposé leurs signatures sur des documents qui élargissent le cadre juridique de la coopération entre le Cameroun et le Nigeria. Au final ont été signé l’accord commercial, l’accord de coopération dans les domaines des sciences et des technologies, le protocole relatif au programme de mise en œuvre de la coopération et des échanges culturels et l’accord en matière de développement de la Jeunesse. Le communiqué conjoint en anglais et en français a été lu en présence d’experts nigérians et de quelques membres du gouvernement camerounais. Pour le chef de la délégation camerounaise, les résultats de cette 6e session de la grande commission mixte sont très positifs et très encourageant. Le Nigeria est aujourd’hui la première puissance économique du continent. Avoir un accord commercial formel avec ce pays est un pas très important pour les échanges entre opérateurs économiques des deux côtés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire