3.04.2014

Le Cameroun s’expose à Riyadh

Par J.B. KETCHATENG, Cameroon Tribune, 03-03-2014

L’ambassade du Cameroun en Arabie saoudite vient d’éditer une lettre d’informations.

Les huit pages en couleur de la toute première « Newsletter of Cameroon embassy in Riyadh » ont été publiées en janvier dernier. L’ambition de cette lettre d’informations en langue anglaise est claire. Elle présente et invite à y aller, « un pays stable qui émerge », le Cameroun. La grande préoccupation de ces trois dernières années, au sommet de l’Etat c’est l’émergence économique, rappelle le propos introductif de l’ambassadeur Iya Tidjani.

A la Une, le journal donne alors naturellement et aussitôt la parole au premier responsable de l’ouvrage. Un extrait du discours du chef de l’Etat camerounais lors de l’inauguration de l’unité d’exploitation du gaz de Ndogpassi à Douala en novembre 2013. La satisfaction qu’il tire du pas en avant marqué ici permet à Paul Biya de projeter davantage son ambition pour le secteur énergétique. Notamment en ce qui concerne le gaz et l’hydro-électricité.
L’énergie qui vient est celle qui donnera vie aux autres réalisations dans les domaines vers lesquels la lettre, comme un Vrp spécialisé en idées et opportunités d’affaires, pousse les investisseurs d’Arabie saoudite et des pays aux environs (Bahrein, Koweït, Oman, Qatar, Emirats Arabes unis). Il s’agit notamment des secteurs de l’agriculture, du tourisme, des forêts et des capacités industrielles développées et potentielles.
Avec la démocratisation de la vie nationale, marquée durant l’année qui vient de s’achever par des élections pacifiques, « remarquables dans une sous-région politiquement agitée », 2014 est une année pleine de promesses, suivant l’espérance de l’ambassadeur Tidjani. Une manière de souhaiter une campagne victorieuse des Lions indomptables à la prochaine coupe du monde de football.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire