3.28.2014

Le Cameroun et la Turquie parlent de grands projets

Par MONDA BAKOA, Cameroon Tribune, 25-03-2014

Le Cameroun et la TurquieMehmet Nazif Günal, homme d’affaires turc, a été reçu mardi en audience au palais de l’Unité par le président Paul Biya.

Mehmet Nazif Günal, président du groupe MNG Holding était hier en mi-journée, l’hôte du chef de l’Etat. Il était accompagné de l’ambassadeur de Turquie au Cameroun, Omer Faruk Dogan. Auprès du chef de l’Etat, se trouvait pour cette audience de plus d’une heure, Peter Agbor Tabi, secrétaire général adjoint de la présidence de la République.

Face à la presse à l’issue de cet entretien, Omer Faruk Dogan a situé cet événement dans la volonté du secteur privé et de l’Etat turcs de participer au processus devant conduire le Cameroun à l’émergence à l’horizon 2035. Il a ensuite levé un pan de voile sur les états de service du président de MNG Holding. A l’actif de celui-ci se trouve, par exemple, a-t-il indiqué, la construction du troisième aéroport d’Istanbul, la capitale économique de la Turquie.
Précisément, Mehmet Nazif Günal a indiqué que son holding est intéressé au Cameroun par la mise en place d’infrastructures dans les secteurs énergétique et aéroportuaire.
La visite au Cameroun de Mehmet Nazif Günal, bien connu des annales du magazine Forbes, qui classe périodiquement les grandes fortunes mondiales, vient dans le sillage de l’audience accordée le 28 février dernier par le président Paul Biya à l’ambassadeur de Turquie au Cameroun. Venu au palais de l’Unité faire le point de la coopération bilatérale pour 2013 et les projections pour 2014, Omer Faruk Dogan avait promis l’engagement de son pays dans trois secteurs-clés pour l’émergence du Cameroun : l’énergie, notamment la construction de barrages ; le tourisme et les logements sociaux.Il avait alors rappelé qu’une entreprise turque avait été désignée pour la rénovation de la Société nationale de raffinage (Sonara), à l’issue d’un appel d’offres. C’est ce jour-là qu’il avait aussi révélé l’ouverture prochaine d’une ambassade du Cameroun à Ankara, la capitale turque.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire