12.09.2013

Un nouvel emprunt obligataire annoncé

Par Josiane TCHAKOUNTE, Cameroon Tribune, 08-12-2013

Les souscriptions commencent ce lundi en vue de la collecte de 50 milliards de F.

L’emprunt obligataire par appel public à l’épargne du Trésor de l’Etat du Cameroun dénommé « ECMR 5,9% net 2013-2018 » émis sur le marché financier national vise à collecter 50 milliards de F. Tout comme les 200 milliards de F levés en 2010 par le même mécanisme, ce nouvel emprunt est destiné à financer les projets de développement du pays.
L’opération conduite par la Société commerciale de banques Cameroun (SCB Cameroun) est ouverte à toute personne physique ou morale désireuse de souscrire aux obligations du Trésor émis à cet effet, pour une valeur nominale de 10 000 F le titre. Les souscriptions devraient débuter ce lundi pour prendre fin le 23 décembre prochain auprès de la SCB Cameroun, Bicec, Afriland First Bank, UBA, SGBC, entre autres. La liste complète des prestataires de services d’investissement (PSI) sera dévoilée dans la note d’information de l’emprunt obligataire. Cette note d’information devrait également préciser les projets à financer qui, sait-on déjà, relèvent des secteurs portuaire, routier et énergétique.
Pour ce deuxième emprunt obligataire, le taux d’intérêt est de 5,9% contre 5,6% en 2010. Soit une hausse de 0,3%. Une hausse qui, en même temps qu’elle répond aux conditions du marché, constitue un élément incitatif pour les épargnants intéressés. Alors que ce nouvel emprunt obligataire est émis, l’Etat est en train de rembourser progressivement les 200 milliards de F collectés en 2010. Après le remboursement des intérêts (11,2 milliards de F) le 29 décembre 2011, l’Etat a procédé au remboursement du premier quart du capital, soit 50 milliards de F le 29 décembre 2012. Le remboursement du deuxième quart est prévu le 29 décembre prochain, soit 50 milliards de F également.>>>

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire