11.19.2013

Un autre projet d'Energie solaire en vue

Par Jocelyne NDOUYOU, Cameroon Tribune, 18-11-2013

Basile Atangana Kouna a signé lundià Yaoundé un protocole d’entente avec des Sud-Africains pour le développement d’un projet de 500 MW dans le septentrion.

Décidément, le Cameroun attire beaucoup d’investisseurs dans le domaine des énergies renouvelables, grâce à son potentiel. En effet, hier, Steven Moti, directeur de GSC Energy Ltd, une entreprise sud-africaine, a signé avec Basile Atangana Kouna, ministre de l’Eau et de l’Energie, un protocole d’entente pour les études de faisabilité en vue du développement d’un projet des parcs solaires d’une capacité totale de 500 Mégawatts (MW) dans les régions septentrionales. C’était en présence de Mme Zanele Makina, Haut-commissaire de l’Afrique du Sud au Cameroun.

Selon Steven Moti, les équipes de GSC Energy reviendront au Cameroun dans trois semaines pour entamer les études nécessaires à la réalisation de ce projet qui sera implanté dans les régions de l’Adamaoua, du Nord et de l’Extrême-Nord. Des régions qui lui auraient été indiquées par la partie camerounaise. « La phase d’implantation prendra 18 mois et une fois les travaux commencés, il faudrait compter en moyenne six mois pour qu’une centrale photovoltaïque soit opérationnelle », souligne Steven Moti. Et il affirme que le projet, d’une enveloppe globale d’environ 2,2 milliards de dollars, comprend également la formation des ingénieurs camerounais dans la mesure où le projet officialisé hier se réalisera en mode Build, Operate, Transfer (BOT). Le Sud-Africain rassure également quant au sérieux qu’il compte mettre pour l’aboutissement de cet autre projet.>>>

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire