11.13.2013

Téléphone mobile : l'Afrique subsaharienne reste la région la plus dynamique au monde

Par Jeune Afrique, 12-11-2013

Le taux de pénétration mobile en Afrique subsaharienne est de 32,1%, en 2013. © AFPEntre 2007 et 2012, le nombre d'abonnés au téléphone mobile en Afrique subsaharienne a crû de 18% en moyenne chaque année. En 2013, le sous-continent compte 253 millions d'abonnés mobiles uniques. Une croissance inégalée à travers le monde.

L'Afrique subsaharienne est le "leader mondial" en ce qui concerne "la croissance et l'impact de la téléphonie mobile". C'est en substance l'enseignement du rapport "économie mobile en Afrique subsaharienne 2013", que vient de publier l'association GSMA, qui regroupe 800 opérateurs mobile à travers le monde.

Meilleure performance mondiale
Entre 2007 et 2012, le nombre d'abonnés au téléphone mobile en Afrique subsaharienne a crû de 18% en moyenne chaque année. C'est la meilleure performance au monde. En 2013, le continent compte 253 millions d'abonnés mobiles uniques et 502 millions d'abonnements (cartes SIM uniques ou numéros de téléphone), contre 105,2 millions et 165,6 millions respectivement en 2007.En 2017, le sous-continent devrait compter 346 millions d'utilisateurs uniques, soit un taux de pénétration de 37,6%, contre à peine 14,6% en 2007 : une progression de vingt points en une décennie.
Revenus
Selon GSMA, l'industrie mobile représente 3,3 millions d'emplois dans la région et contribue à plus de 6% du PIB de l'Afrique subsaharienne, contre 4% en Amérique latine et à peine 1,4% dans la région Asie-Pacifique.
En 2012, les entreprises du secteur mobile ont apporté 21 milliards de dollars aux caisses des gouvernements de la région. La contribution du secteur devrait doubler d'ici à 2020 pour représenter 6,6 millions de salariés et 42 milliards de dollars de recettes publiques.>>>

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire