11.07.2013

Entrepreneuriat musical: Les bassistes camerounais en Spectacle

Par Monica NKODO, Cameroon Tribune, 06-11-2013

Un concert donné récemment à Yaoundé par ces stars de la musique internationale a ravi les mélomanes.

Des icônes aux jeunes chanteurs de soul, pop, jazz, zouk et Rn’b. Les bassistes camerounais ont leur touche sur les meilleurs albums au monde. Et pour côtoyer le mythe de plus près, il fallait se rendre lundi dernier au Bois Sainte Anastasie à Yaoundé, où ces messieurs ont offert un spectacle venu d’ailleurs. Jean Dikoto Mandengue, Vicky Edimo, Francis Mbappe, Richard Epesse et Gros Ngolle Pokossi ont transporté l’assistance dans une autre dimension. Les studios de New York et de Chicago, mais aussi les salles de spectacle et les podiums les plus huppés de la planète nous ont fait un cadeau, ou plutôt un prêt. Car dans leurs agendas très chargés, ces hommes ont calé une date pour partager leur talent avec Yaoundé.

Jean Dikoto Mandengue, le doyen, s’est lancé sur la piste le premier. Dans la nuit, sous le ciel étoilé de Yaoundé, on s’est pourtant cru en plein « Sunday Afternoon ». Tant le bassiste a dégagé de la chaleur et de la passion. Défiant ses 82 ans, il a même exécuté des pas de danse. Que du bonheur pour les mélomanes. Ces derniers savouraient d’ailleurs le spectacle, encerclés par dix portraits de ces grandes figures de la scène internationale, dans le cadre de l’expo-photos intitulée : «Génération bassistes ». Sur des clichés en noir et blanc nuancés de rouge, ces artistes ne faisaient qu’un avec leur guitare basse. Malicieux et concentrés, cinq des dix musiciens immortalisés sur ces portraits, l’étaient aussi sur le plateau du Bois Sainte Anastasie. Francis Mbappe a fait du… Francis Mbappe, en servant son style cool, peace and love. Les spectateurs ont pu goûter à quelques morceaux du dernier album de Richard Epesse « Afrojazzmix », sorti en 2012.>>>

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire