11.25.2013

Décentralisation: Les mairies de l’Adamaoua en séminaire

Par Joël MAMAN, Cameroon Tribune, 24-11-2013
Mairie de Bankim
Contribuer à l’amélioration des conditions socio-économiques à travers l’accroissement de la productivité des ressources naturelles de base et l’augmentation des revenus des populations dans les communes par le renforcement des capacités des institutions communales surtout dans le processus de la décentralisation. Tel est l’objectif principal de l’atelier d’imprégnation organisé du 20 au 21 novembre dernier, par le Programme national de développement participatif (Pndp) à l’intention des maires nouvellement élus et leurs collaborateurs (adjoints aux maires, receveurs et secrétaires généraux des mairies). C’était en présence de la coordinatrice nationale du Pndp Nga Marie Madeleine.

La rencontre présidée par Hamidou Mana, inspecteur général, représentant le gouverneur de la région de l’Adamaoua a connu une participation forte des bénéficiaires. Pour ce dernier cet atelier d’imprégnation vise à initier une démarche d’accompagnement innovante pour renforcer le développement local. « Pour les 21 communes de la région, il est question de mettre un accent particulier sur les domaines tels que la santé, l’éducation, l’électrification, l’hydraulique, et le transport pour ne citer que ceux-là », rappelle le représentant du gouverneur. Car, poursuit-il, « ce sont des facteurs déclencheurs et de création de richesse. De ce fait, de réduction de la pauvreté ». Des propos que la coordinatrice nationale du Pndp, Nga Marie Madeleine va renchérir en disant que « la mairie se trouve au cœur du développement des localités, ainsi, le maire en tant que chef d’orchestre, doit savoir créer une harmonie afin de susciter le développement à la base.» C’est en cela que l’objectif de développement visé par le gouvernement en vue d’améliorer les opportunités et les conditions de vie des populations rurales sera atteint.>>>

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire